Vergetures : définition et moyens de lutte

Qu’appelle-t-on vergetures ?

Pour connaitre les moyens de lutte contre les vergetures, il importe de savoir ce en quoi elles consistent ainsi que les facteurs de risques qui y sont liées. Les vergetures sont des pathologies cutanées qui concernent les deux sexes d’individus. Elles sont inoffensives, mais gênent énormément.

Les vergetures trouvent leur apparition dans l’augmentation de poids et de masse. Lorsque vous prenez du poids, votre organisme ne prenne pas automatiquement en charge tout ce changement. Cela provoque des cicatrices cutanées, des marques visibles, encore appelées vergetures. Les vergetures diffèrent de la cellulite à raison de leur visibilité sur la peau, comme des stries. Ce sont des conséquences de la grande élasticité du derme qui finit par se rompre et engendre des marques via l’épiderme.

Au début, les vergetures se manifestent par des marques rouges, puis deviennent blanches au fur et à mesure. Chez les femmes, on les remarque à deux moments clés :

  • Durant la grossesse : Force est de constater que la grossesse est un moment où les vergetures affluent sur le corps de la femme. Les dérèglements hormonaux associés à la prise du poids sont des facteurs accélérant l’apparition des vergetures. A défaut de prévenir leur survenue, le challenge sera donc de les éliminer après la délivrance.
  • Durant une prise de poids rapide. C’est également valable pour les personnes qui se musclent à une grande vitesse et qui obtiennent une masse musculaire trop importante.

En dehors des femmes, il y a certains hommes qui subissent également les désagréments des vergetures. Cette situation est principalement due à la période d’adolescence, à l’ingestion des corticoïdes ou à la musculation intensive favorisant une prise de poids rapide. C’est donc à juste titre qu’ils souhaitent trouver les astuces pour en finir.

Les moyens de lutte contre les vergetures

Plusieurs moyens sont à disposition pour se débarrasser des vergetures. Vous pouvez opter pour des solutions naturelles dites de grand-mère, des solutions pharmaceutiques ou des techniques médicales telles que le laser. Vous ferez votre choix en fonction de votre cas et du résultat souhaité.

Avant que les vergetures n’arborent la couleur blanche, elles étaient rouges au début. Sous la couleur rouge, elles sont plus faciles à traiter puisqu’elles sont récentes. Vous avez même la possibilité de les enrayer entièrement. Mais pour les vergetures blanches, la tâche s’avère être plus complexe et l’efficacité à 100% n’est jamais garantie.

Quatre méthodes sont appliquées par les dermatologues pour rayer les vergetures : le laser, la carboxithérapie, la microdermabrasion ou dermabrasion, et la LED.

  • Le laser consiste à projeter des rayons sur la zone concernée, histoire de favoriser la coagulation. Si vos vergetures sont encore fraiches, vous aurez la possibilité de les effacer complètement au bout de 3 mois. Il vous suffira d’effectuer 1 séance par mois. Le laser n’est pas douloureux et offre une satisfaction recommandable. C’est pour cela qu’il est privilégié des célébrités telles que Kim Kardashian. Malheureusement, cette technique ne peut être utilisée sur les peaux noires ou métissées.
  • La carboxithérapie est la technique conseillée plus aux peaux noires. Elle consiste à l’injection du gaz carbonique sous la peau afin d’y apporter plus d’oxygénation. C’est une technique douloureuse, mais dont les sensations n’excèdent pas le temps de la séance. Pour des résultats satisfaisants, vous aurez besoin d’effectuer une séance par semaine, pour une durée de 3 à 4 mois.
  • La microdermabrasion ou dermabrasion est une sorte de peeling chimique, qui provoque la régénération de la peau, puisqu’on enlève la première peau superficielle. Si vous optez pour une microdermabrasion, vous ressentirez des sensations, mais pas de la douleur tandis qu’une dermabrasion est plus intense.
  • La technique LED quant à elle, est la plus novatrice. Encore appelée, photomodulation LED ou luminostimulation, elle consiste à utiliser la lumière produite par les diodes pour provoquer la production du collagène et de l’élastine. C’est uniquement elle que vous pouvez utiliser sur les vergetures blanches en espérant un résultat assez satisfaisant, même si ce ne sera jamais à 100%. Néanmoins, sur des vergetures récentes (de couleur rouge), elle permet de les éradiquer complètement. La technique LED n’est pas douloureuse.

Pour effectuer un choix optimal parmi ces 4, vous devriez discuter avec votre dermatologue et bénéficier de ses orientations. C’est uniquement après cela qu’il appliquera la méthode qui vous conviendra le mieux. La chirurgie plastique est aussi une option envisageable, très souvent en dernier recours,  pour se débarrasser des cicatrices disgracieuses. Elle est pratiquée pour des vergetures accentuées par des excédents de peau. Comme vous pouvez l’imaginer, toutes ces techniques sont très couteuses.

En dehors de ces méthodes utilisées des dermatologues, il existe également des crèmes anti-vergetures capables de vous fournir des résultats satisfaisants. A cet effet, nous vous recommandons la crème SKINCEPTION. Skinception favorise une meilleure production du collagène, indispensable pour une réparation en profondeur. Le traitement est entièrement libre. Vous n’aurez donc pas besoin d’une prescription.

Zoom sur la crème Skinception, le soin intensif qui lutte efficacement contre les vergetures

Pour éviter d’avoir affaire à des vergetures ou pour réduire considérablement les traces, la crème Skinception est un atout de taille. Véritable soin intensif, ce traitement s’attaque exclusivement aux vergetures, qu’elle élimine progressivement. C’est un traitement sans effets secondaires, que vous pouvez acheter sans prescription. Skinception, grâce à son action sur le collagène, traite la peau en profondeur et favorise sa régénération.

Pour profiter de son efficacité, la crème est à appliquer chaque matin et soir. Elle est composée de : Eau, caprylique caprique, palmitate d’isopropyle, pentylèneglycol, Ethoxydiglycol, bêta glucane, butylène glycole, extrait de feuille de Lotus, cétylique Hydroxyethycellulose, rutine, Palmitoyl Oligopeptide, palmitoyl tétrapeptide-7, Phaseolus Lunatus (haricots verts), extrait de Siegesbeckia Orientalis, Fibre de soja hydrolysée, alcool stéarylique, silicate de magnésium aluminium, Glyceryl Stearate, Stéaroyllactylate de sodium, panthénol, allantoïne, huile d’écorce de citrus Grandis (raisin), huile d’écorce de citrus aurantium dulcis (orange), huile de Cymbopogon Schoenanthus, lactate de sodium, Steareth-21, gomme de xanthane, DMDM hydantoïne.

Si vous êtes hypersensibles à l’un de ces ingrédients, vous ne pouvez malheureusement pas profiter des bienfaits de cette crème.

Les causes de l’apparition des vergetures

Dès que la peau commence à trop s’étirer, cela provoque l’apparition des vergetures. Cette situation peut se présenter dans plusieurs cas :

  • Une distension accélérée de la peau
  • Une dégradation des fibres élastiques contenant le collagène et l’élastine
  • Une fragilité de la peau, du fait de l’amincissement de l’épiderme.

Ces cas sont favorisés par certains facteurs clés que sont :

  • La grossesse, notamment à partir du 6è mois
  • La puberté qui engendre une croissance accélérée et des étirements de la peau
  • Certaines pathologies endocriniennes telles que le syndrome de Cushing
  • Les effets secondaires liés à certains traitements, ceux qui provoquent un excès d’absorption de la cortisone par voie orale ou autre type d’administration
  • Les changements physiques brutaux tels que la perte ou l’augmentation rapide du poids
  • Les exercices musculaires trop intensifs
  • L’absence de la pratique sportive
  • Manque de soin cutané, qui provoque une dégradation des fibres élastiques et une réduction du collagène et de l’élastine.
  • L’hérédité : certaines personnes héritent d’une fragilité de la peau dans leurs gênes.

Qui sont les plus concernés par les vergetures ?

70% des femmes en état de grossesse sont concernés par les traces disgracieuses que sont les vergetures. Chez les hommes, c’est surtout au niveau des adolescents qu’on en fait la remarque. 15% d’entre eux sont concernés.

De façon globale, on retient que 80% des femmes font face à des vergetures avant la trentaine, soit durant l’adolescence, soit durant la grossesse. Les dégâts sont plus prononcés chez les femmes rousses et blondes ayant une forte clarté de la peau.

Comment empêcher l’apparition des vergetures durant la grossesse ?

Pour limiter, voire empêcher les vergetures durant l’état de grossesse vous devez prendre garde à deux choses : votre poids et l’assouplissement de la peau. Les kilos à accumuler durant la grossesse ne doivent pas excéder 12 kilos. Pour cela, vous devez adopter une alimentation saine dès le début de la grossesse, afin de rester dans la marge des 8 à 10 kilos maximum. Ne mangez pas plus que nécessaire. Faites également des exercices physiques recommandés aux femmes enceintes.

En dehors de cet aspect, vous devez prendre soin de votre peau afin qu’elle se mue facilement aux divers changements futurs. Votre peau a besoin d’une hydratation permanente. A cet effet, il vous faut une crème adaptée aux femmes enceintes, qui prévienne l’apparition des vergetures mieux qu’une pommade classique. Pensez également à votre poitrine pour préserver la beauté de vos seins. La crème est à appliquer par massage sur la peau, afin de favoriser sa pénétration optimale.  Ainsi, non seulement vous profiterez des bienfaits de la crème, mais vous garantirez également un meilleur assouplissement de la peau. Procédez de la même manière sur tout le corps, même les jambes afin d’éviter les jambes lourdes.

Note : n’abandonnez pas la crème aussitôt après l’accouchement. En perdant vite du poids, il est possible que des vergetures surviennent. Prolongez l’application de 30 jours minimum

  • Les huiles hydratantes durant la grossesse

Elles sont de précieuses alliées contre les vergetures. Celles recommandées sont l’huile d’argan, d’amande ou d’olive. Privilégiez les huiles bio afin d’empêcher les substances chimiques d’entrer en contact avec le fœtus.

  • La massothérapie

Les massages permettent de prévenir l’apparition des vergetures. Grâce à cette pratique, vous perfectionnerez l’élasticité de votre peau. Certains massages sont particulièrement adaptés pour les femmes enceintes.

  • L’hydratation

Très importante pour tous d’ailleurs, la bonne hydratation de l’organisme l’est encore plus pour les femmes enceintes. Respectez les consignes du médecin en la matière afin de prévenir l’apparition des vergetures. Utilisez les huiles mentionnées ci-dessus ou des crèmes adaptées aux femmes enceintes afin de garder votre peau fraiche et hydratée.

Les autres traitements pour lutter contre les vergetures

Elles se déclinent en plusieurs sortes. Vous avez le choix entre les gels, crèmes et huiles. Lorsque les marques sont encore récentes, de couleur rouge, ces substances peuvent vous aider à les éradiquer complètement. Sur des vergetures blanches, vous réussirez à réduire certaines marques visibles. Ces produits sont à appliquer sur la peau plus d‘une fois par jour, de façon circulaire pour mieux faire intégrer la crème. Mais  la plupart de ces produits ne sont destinés aux femmes enceintes. Discutez avec votre dermatologue pour savoir quelle solution vous conviendra le mieux.

Crème anti-vergetures : opter pour la solution efficace

En prévention ou solution de traitement, il existe des crèmes anti-vergetures disponibles dans des pharmacies. Leur rôle est de favoriser la réparation de la peau grâce à leurs agents actifs. Quelques semaines après le début de leur application, vous remarquerez une nouvelle qui atténue la visibilité de l’ancienne. Sur des vergetures récentes, une crème anti-vergeture de qualité (telle que Skinception) fait des miracles. Disponibles en vente libre, vous pouvez les adopter au quotidien pour  retrouver toute la beauté de votre peau.

Si vos vergetures sont anciennes, la consultation chez un dermatologue s’avère nécessaire. Le Spécialiste vous prescrira une crème pharmaceutique destinée à votre cas. Sachez quand même que les crèmes anti-vergetures ne conviennent pas tous aux femmes enceintes et allaitantes. Elles comportent des risques pour le bébé.

Plusieurs facteurs influencent le prix d’une crème anti-vergetures, dont le prestige du Laboratoire fabricant. Dans tous les cas, elles sont accessibles. Il y a même possibilité de vous faire rembourser par la Sécurité Sociale pour l’achat de certaines crèmes.

Le mode d’application diffère aussi selon la crème. Il est déconseillé de vous exposer suite à l’application des crèmes anti-vergetures.  Consultez un dermatologue pour qu’il vous indique la marche à suivre selon votre cas.

Par ailleurs, vous pouvez vous référer aux crèmes utilisées par certaines femmes de votre entourage, et qui leur a offert satisfaction. Mais si vous êtes en état de grossesse, il est impératif d’avoir une prescription afin d’avoir une crème qui soit adapté à votre état, c’est-à-dire non nocive pour votre bébé.

Cela pourrait aussi vous intéresser...