Toutes les femmes connaissent à un moment ou un autre une période ou il est vital de pouvoir retarder ses règles.

Le mariage est l’une des premières causes expliquant que les femmes souhaitent décaler leurs règles.

Vous trouverez sur Pharmassimo toutes les informations nécessaires vous permettant de retarder vos règles en grace à la pilule Norethisterone. Les démarches d’achat de Norethisterone sont différentes selon le pays dans lequel vous résidez (France, Suisse, Angleterre…).

Le traitement sous prescription médical le plus prescrit et le plus célèbre afin de retarder ses règles est Norethistérone. Il permet de décaler les règles jusqu’à une dizaine de jours.

L’objectif du traitement est d’équilibrer les hormones dans l’organisme de la femme afin d’empêcher les règles de se produire. Ainsi, si vous devez assister à un mariage, ou bien à un autre événement spécial, vous pourrez donc retarder de quelques jours l’arrivée des règles.

Pour diverses raisons, les femmes souhaitent éloigner momentanément la venue de leurs menstrues. Parmi les raisons les plus évoquées, on retient :

  • Les vacances: c’est la période durant la laquelle on se lâche entre amis, se détend ou encore profiter de la plage. Pour effectuer les activités programmées, pleinement, certaines femmes retardent la venue des menstrues, soit en raison des douleurs, soit de leur abondance. Il y en a qui les retardent à cause de leur inconfort vis-à-vis du sang.
  • Le mariage: pour jouir pleinement de la nuit de noces, l’idéal est qu’il n’y ait pas de menstrues. Pour cela, certaines jeunes mariées utilisent des méthodes pour décaler légèrement la venue des règles.
  • Les activités sportives: pour les athlètes, les menstrues ne doivent pas survenir durant les compétitions, au risque de porter atteinte à leurs performances. L’astuce est donc de reporter les menstrues à une période ultérieure
  • Le jeûne du ramadan : durant cette période de jeûne, les femmes ayant leurs menstrues ont l’obligation de se rattraper plus tard. Certaines, ne voulant pas subir ce désagrément, utilisent une méthode adaptée pour reporter les menstrues hors du mois de jeûne.

Les moyens classiques et alternatifs pour retarder ses règles

Plusieurs médicaments favorisent un bon report des menstrues. La substance active contenue dans la grande majorité est la Noréthistérone, un concentré de progestérone, qui régule le cycle menstruel. Une certaine quantité de cette hormone dans l’organisme, inhibe le processus de menstruation.

La Noréthistérone est une version synthétisé de la progestérone, une hormone que fabrique le corps. En étant présente à un taux élevé, elle empêche le décollement de la muqueuse utérine, qui favorisera les règles. C’est la raison pour laquelle les femmes l’utilisent pour décaler leurs menstrues.

En dehors des traitements à base de Noréthistérone, il existe d’autres façons de diminuer considérablement le sang des menstrues. Parmi elles, on retient :

  • L’ibuprofène : ¾ d’ibuprofène divise par 2 le flux sanguin normal des règles
  • La consommation excessive d’eau, à partir de 2,5L d’eau, réduit également le flux menstruel ainsi que la durée des règles
  • La consommation des fruits et légumes, surtout les haricots, favorise une diminution des douleurs menstruelles ainsi que celle du flux sanguin
  • La gélatine diluée dans l’eau permet de stopper momentanément (durant environ 3 heures) le flux menstruel.
  • Les activités sportives : elles ont l’art de précipiter la sortie du flux sanguin de la cavité utérine. A défaut de cela, vous pouvez opter pour l’échauffement du bas-ventre à l’aide d’une bouillote
  • La pratique du sexe, car elle aiderait à raccourcir la période de menstrues.
  • Les techniques de perte de poids, car durant le processus d’amaigrissement, le cycle menstruel ne suit plus son cours normal, ce qui pourrait reporter les menstrues.
  • Le stress : il engendre des troubles hormonaux, ce qui fait la femme stressée pourrait observer un retard de ses menstrues

En dehors de ces méthodes, il existe d’autres « astuces de grand-mère », qui  peuvent se révéler efficaces chez certaines femmes et d’autres non. Elles sont naturelles, ce qui est déjà très intéressant, mais si vous souhaitez une efficacité absolue, il va falloir vous tourner vers d’autres méthodes plus adaptées.

Retarder ses règles grâce au stérilet

Il est possible de décaler la venue des menstrues grâce au stérilet. Néanmoins, vous ne devez jamais associer l’utilisation d’une pilule à un stérilet, qu’il soit  DIU en cuivre ou à hormone. Veuillez consulter le médecin pour qu’il vous indique la marche à suivre pour un stérilet, ou pour toute autre méthode pouvant vous être plus convenable.

Retarder ses règles : est-ce dangereux pour ma santé ?

Il n’y aucun danger à retarder la venue de ses menstrues durant une certaine période. Par, exemple, les utilisatrices de pilules contraceptives ont la possibilité de reporter leurs règles durant 6 à 9 semaines, dans danger pour leur organisme.

Au contraire l’utilisation d’un médicament qui retarde les menstrues peut vous offrir un certain confort, si vous êtes en proie à plusieurs pathologies relatives à la période menstruelle. C’est le cas des femmes qui souffrent de migraines, de maladie polykystique des ovaires, d’épilepsie, d’abondance du flux sanguin, et autres manifestations liées à la venue des règles. En espaçant leur venue, vous serez moins perturbés.

Que les règles arrivent plus tard que la date normalement prévue ne constitue pas un danger pour la femme. Si l’on considère, à titre d’exemple, une femme ayant subi un choc émotionnel dû à la perte d’un être cher, ses menstrues peuvent être retardées. Cela n’implique pas une certaine anomalie au niveau de son appareil génital.

Les recherches ont considérablement évoluées, au point d’accorder à chaque femme la possibilité de repousser ses menstrues à une date ultérieure. Les traitements utilisés sont des pilules contraceptives ou ceux à base de la progestérone synthétisé, de sorte à ce que les résultats soient efficaces, avec la toute la garantie sécuritaire nécessaire.

Comment provoquer ses règles  plutôt que prévu ?

Pour attirer les menstrues plus tôt que prévu, il est recommandé d’adopter une pilule de lendemain. La pilule de lendemain est une version synthétisée du progestatif, mais ayant le rôle contraire du Noréthistérone. Elle évite la fixation de l’œuf dans la paroi utérine, ce qui a pour conséquence de déclencher les menstrues assez tôt. Habituellement, ce type de pilule est pris en une seule fois, dans les 24 heures suivant une relation sexuelle sans préservatif, afin d’amoindrir la possibilité de grossesse.

En dehors de la pilule du lendemain, certaines méthodes dites de grand-mère permettent d’avancer ses menstrues. Il s’agit du thé, persil, la vitamine C, le curcuma, l’actea racemode, la pivoine blanche, l’agripaume, et des compléments alimentaires contenant l’angélique chinoise. Notez bien que ces méthodes ne sont pas efficaces à 100% et peut marcher sur certaines femmes et d’autres non. Pour adopter une méthode certaine qui fasse réellement avancer vos menstrues, l’idéal est de consulter le médecin.

L’avancée des règles ne peut être provoquée par les pilules ou la Noréthistérone, car elles ont un rôle contraire. Elles engendrent plutôt une hausse de la quantité de progestérone dans l’organisme, entrainant ainsi un report de la rupture de la muqueuse utérine. La conséquence est que les règles tardent à apparaitre.

Comment retarder ses règles grâce à une pilule ?

Il est possible de reporter l’apparition des menstrues grâce à une pilule hormonale combinée. Vous devez juste ingérer 2 plaquettes de suite sans observer la semaine habituelle de pause. Au total, vous prendrez 42 pilules durant 42 jours, au terme desquels les menstrues surviendront. Durant le second mois, il est possible d’observer quelques petits saignements. Parmi les pilules hormonales combinées les plus utilisées, on retient Diane 35, Leeloo Gé et Jasmine.

A défaut de ces pilules, vous pouvez prendre une pilule de 4è génération, telle que Qlaira. Pour retarder vos menstrues, vous suivrez le même processus que les autres pilules, mais vous n’ingérerez que des plaquettes contenant des hormones.

Comment et où acheter Noréthistérone en ligne au meilleur prix ?

Plusieurs plateformes légales proposent Noréthistérone à la vente, mais si nous tenons compte des critères de sécurité, de confort et de rapidité dans la livraison, nous vous proposons la pharmacie Treated, reconnue pour son sérieux et sa conformité aux normes européennes.

La pharmacie dispose des médecins qui vous fournissent en ligne une ordonnance valide grâce à formulaire mis à votre disposition. Une fois l’ordonnance obtenue, la pharmacie vous livre le traitement dans un délai de 24 heures chez vous, sous pli confidentiel. Notez bien que cette ordonnance est délivrée uniquement si le médecin estime que votre état de santé favorise l’utilisation d’une pilule ou d’un traitement.

Treated propose les meilleurs tarifs du marché, grâce à leur partenariat avec les géants de l’industrie pharmaceutique tels que Pfizer, Bayer, Novartis, Sanofi et bien d’autres. C’est une plateforme sécurisée tant au niveau des traitements vendus qu’un niveau des transactions financières. En 24 heures, vous recevrez votre traitement chez vous en toute tranquillité.

Quelles sont les méthodes pour retarder ses règles ?

Il existe aujourd’hui en France comme en Europe de nombreuses techniques afin de repousser l’arrivée des menstruations, certains sont naturelles, d’autres nécessitent la prise de pilule.

Retarder ses règles avec la pilule

Il arrive parfois qu’une femme ait envie de retarder ses règles, lors d’occasions spéciales telles qu’un tournoi sportif ou un déplacement important. Les méthodes suivantes sont généralement efficaces.

Si vous prenez une pilule contraceptive combinée :

Acheter Norethisterone en ligneSi vous prenez une pilule combinée, il vous suffit de démarrer une nouvelle plaquette sans effectuer l’interruption habituelle de 7 jours. Prendre 2 plaquettes de pilules à la suite n’est pas dangereux tant que cette action demeure occasionnelle. Il vous faudra simplement procéder à une interruption de 7 jours à la fin des 2 plaquettes.

En revanche, si vous prenez une pilule « biphasique » ou « triphasique », dont les plaquettes de pilules hormonales contiennent différentes posologies et des placebos que l’on distingue par leurs différentes couleurs, prenez les pilules contenant des hormones tous les jours de votre cycle et sautez l’intervalle sans hormones. Vous pouvez aussi envisager de changer pour une pilule à dose fixe qui vous simplifiera la tâche. Si vous n’êtes pas certaine du type de pilule qui vous a été prescrite, ou si vous avez un doute sur le type de pilules à prendre pour retarder les règles, parlez-en à votre médecin.

Cette méthode permet de retarder les règles parce que les femmes qui prennent la pilule contraceptive n’ont pas de véritables règles. En effet, l’arrêt temporaire des comprimés de pilule provoque des saignements qui ne sont que des règles artificielles, également appelée hémorragie de privation . Ces saignements sont déclenchés par l’arrêt de la prise hormonale. Ils ne se produisent donc pas si l’on enchaîne une plaquette après l’autre.

Si vous ne prenez pas de pilule contraceptive combinée :

Si c’est le cas, peut-être devriez-vous envisager d’opter pour ce moyen de contraception à l’avenir. Ainsi, il vous faudra commencer la pilule combinée quelques semaines avant vos vacances de façon à être sûre de ne pas avoir vos règles pendant votre séjour.

Si vous ne prenez pas de pilule combinée, un médicament dénommé « Noréthistérone » peut vous être prescrit. Il s’agit d’un progestatif utilisé dans certaines pilules combinées et progestatives, et pour retarder les règles. Pour retarder ses règles avec le Noréthistérone, vous devez prendre un comprimé 3 fois par jour, 3 jours avant le début des règles. Ce traitement doit être poursuivi tous les jours, dans la limite de 12 jours, jusqu’à ce que vous soyez disposée à avoir vos règles. Vos règles arriveront 2 à 3 jours après l’arrêt du traitement.

Si vous souhaitez retarder vos règles mais que vous ne savez pas quand celles-ci arriveront à cause d’un dérèglement, commencez à prendre les comprimés de Noréthistérone 3 jours avant la date ou les règles devraient arriver si vous aviez un cycle normal (28 jours).

Quand on prend le Noréthistérone, il procure au corps de la progestérone grâce à laquelle le taux d’hormones se maintient et de ce fait, il n’y a pas de saignement.

Noréthistérone est déconseillée aux femmes ayant un risque accru de thrombose veineuse profonde. Si tel est votre cas, parlez-en à votre médecin.

De plus, ce médicament peut provoquer des effets secondaires tels que des ballonnements, des brûlures d’estomac, des douleurs aux seins et la baisse de la libido.

Retarder ses règles présente-t-il des risques pour la santé ?

Prendre et acheter Noréthistérone n’est pas dangereux pour la santé si le traitement est prescrit et autorisé par un médecin. Afin de préserver une bonne santé, il est recommandé de ne pas utiliser le traitement excessivement mais uniquement à de rares occasions.

Comment fonctionne le traitement ?

Le principal agent actif du médicament pour retarder ses règles est la Noréthistérone. Cet agent actif est une hormone progestative qui a pour objectif d’agir sur la production des hormones de la femme, à savoir, la progestérone, l’oestrogène. Ces hormones vont modifier l’équilibre dans corps.

Quels sont les effets secondaires ?

Selon les études, la grande majorité des femmes réagit très favorablement à la prise de traitements à base d’hormones. Celles qui sont les plus sensibles aux hormones peuvent en revanche développer certains effets indésirables :

  • Altération de l’humeur
  • Prise ou perte de poids
  • Désir de sommeil
  • Vertiges

Afin de limiter au mieux l’ensemble de ces effets secondaires, il est impératif d’en parler au préalable à son médecin.

Les femmes sont-elles protégées contre le risque de tomber enceinte ?

Les femmes utilisant une contraception orale sont protégées contre le risque de grossesse. A contrario, les femmes prenant Norethistérone pendant plusieurs jours doivent, elles, utiliser un autre moyen de contraception comme notamment le préservatif. Il est important de rappeler que le traitement pour retarder ses règles, Norethistérone, n’est en aucun cas une contraception.

Comment retarder ses règles naturellement et sans pilule ?

Pour toutes les femmes qui ne souhaitent pas utiliser de traitements médicaux pour décaler leurs règles, sachez qu’ils existent un certain nombre de techniques permettant de le faire naturellement. Même si les méthodes naturelles ci-dessous ne sont pas scientifiquement démontrées, elle semblent porter leurs fruits.

1. Retarder ses règles avec le sport

Pour retarder vos règles sans pilule les médecins recommandent également de pratiquer plus de sport. Selon les divers témoignages, le sport est la méthode la plus utilisée pour décaler ses menstruations. L’augmentation de votre niveau physique autant que possible permet à certaines femmes de décaler l’arrivée de leurs règles. Attention, veillez à ne pas mettre votre santé en danger. Il est conseillé de pratiquer une activité sportive adaptée à sa condition physique. Les femmes les plus actives pourront se lancer à la pratique du basket, de la piscine ou de la zumba tandis que les plus calmes pourront opter pour la danse, la marche rapide.

Pour obtenir des résultats efficaces, veuillez commencer entre 2 et 4 semaines avant le début des menstruations.

2. Retarder ses règles avec la nourriture

Parmi les méthodes les plus connues et les plus utilisées aujourd’hui pour naturellement retarder ses règles passent tout d’abord par une certaine habitude alimentaire. Les médecins conseillent en effet d’éviter de manger de la nourriture épicée. La nourriture épicée comme l’ail, le poivre ou le gingembre sont autant d’aliments lorsqu’ils sont consommés, qui accélère le processus des menstruations. Si vous évitez d’en consommer, vos règles se décaleront sans avoir besoin d’aucune pilule.

Certaines bonnes recettes de grands-mères recommandent également aux femmes d’éviter de consommer des aliments augmentant la chaleur de leur corps. Certains aliments sont réputés pour faire monter la chaleur de corps comme la papaye, le sésame, la mangue, l’ananas et les dates.Pour continuer dans cette démarche, il est aussi recommander de manger des lentilles, voire même dans les cas les plus extrêmes de consommer du vinaigre.

Les lentilles sont à manger en soupe avec de l’eau chaude. Pour une meilleure efficacité, faites simplement frire les lentilles dans de l’huile de cuisson pendant quelques minutes, l’objectif est de les ramollir. Utilisez ensuite un mixeur afin de broyer l’ensemble en poudre. La soupe de lentille est à manger chaque jour pendant une semaine.

Les femmes prenant un verre d’eau mélangé à 3 ou 4 cuillère à café de vinaigre pourront effectivement ralentir leurs menstruations. Il est conseillé de renouveler cette action 3 fois par jour pour espérer obtenir des résultats convenables.

3. Retarder ses règles avec le stress

Cette méthode est bien connue pour retarder ses règles. Les femmes hautement stressées ont souvent du retard dans leurs menstruations. Cette technique est en revanche à proscrire, le stress pouvant être la cause de diverses et indirectes pathologies.

Attention : L’ensemble de ces méthodes naturelles fonctionnent afin de décaler vos menstruations, sachez cependant qu’il est généralement conseillé de les éviter le plus possible, il en est de même avec l’utilisation de la pilule.

Si vous avez d’autres interrogations sur la manière dont retarder vos règles, Pharmassimo vous invite à poser toute vos questions sur notre forum santé destiné à la contraception. Pour toute urgence médicale, veuillez consulter votre médecin.

Et vous, comment retardez-vous vos règles ?

View Results

Loading ... Loading ...
Sources

Avis sur Norethisterone pour retarder vos règles

Avis sur Norethisterone pour retarder vos règles
9.8

Efficacité

10/10

    Effets secondaires

    10/10

      Facilité d'utilisation

      10/10

        Avis pour

        • Retardez vos règles jusqu'à 12 jours
        • Pilule active en moins de 24 heures
        • Efficacité prouvée médicalement

        Avis contre

        • Maux de tête durant les premières utilisations
        • Quelques démangeaisons

        Cela pourrait aussi vous intéresser...