Parmi les maladies qui sévissent en ce 21è siècle, figure en bonne place l’obésité.

C’est une maladie qui se caractérise par une prise de poids incontrôlée, un excès de matières grasses dans l’organisme, souvent due à une mauvaise alimentation. Certaines personnes sont obèses de façon héréditaire, mais pour certaines, elle est la conséquence des inattentions quotidiennes en matière d’alimentation.

Aujourd’hui, l’apparence physique détient une place importante dans notre société. Peu de personnes s’avouent satisfaite de leur apparence. La perte de poids fait notamment partie des priorités les plus importantes des européens et des français.
Selon de nombreuses études réalisées, nous constatons que le nombre de personnes dites en situation d’obésité, c’est à dire de surpoids important chez les deux sexes à savoir chez les hommes et les femmes, augmentent tous les ans.

Prise de poids chez la femme | Pharmassimo
Outre l’aspect physique pouvant parfois être interprété comme superficiel, l’obésité est un problème majeur de notre société actuelle. Une personne en surpoids possède plus de risque d’avoir des problèmes de santé.

Parmi les problèmes de santé les plus courants liés à l’obésité, nous pouvons citer certaines maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 ou encore des problèmes de dos.
Perdre du poids représente donc une obsession pour de nombreux français. De nombreuses solutions existent pour perdre du poids, la plus efficace et la plus sécurisée est le traitement contre l’obésité, Xenical. La molécule présente dans Xenical l’est également dans un traitement appelé Alli Orlistat, un médicament pour maigrir dont le dosage est plus léger.

Comment définir l’obésité ?

Même si cela représente dans la plupart des cas un excellent indicateur, nous ne pouvons catégoriser une personne obèse simplement en la regardant.

Une personne est considérée comme en surpoids ou bien en situation d’obésité lorsque son pourcentage de masse graisseuse est supérieure à la moyenne.

Pour vérifier si une personne est obèse ou non, il faut prendre en compte deux éléments majeurs, le poids et la taille de la personne.

Devenir obèse n’arrive pas du jour au lendemain, c’est un processus graduel. Lorsque les vêtements se resserrent de plus en plus avec le temps, lorsque nous mangeons plus, que nous pratiquons moins de sport, nous couvrons un risque de prise de poids et potentiellement de devenir obèse.

Nous tenons à rappeler qu’un des meilleurs moyens pour lutter contre la prise de poids et en particulier contre l’obésité est de mener une vie saine en mangeant équilibré et en pratiquant une activité sportive régulière chaque semaine.

Une personne ne pratiquant pas d’activité physique et mangeant “trop” va emmagasiner de nombreuses calories qui ne pourront pas s’éliminer. Ces dernières vont se transformer en graisses et augmenteront le poids de la personne.

Ce n’est qu’en 1997 que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconnu et classé l’obésité comme une maladie. Selon cette dernière, nous comptons chaque année plus de 3 millions de morts dans le monde suite à l’obésité. Rappelons également que près de 14.5% des adultes sont aujourd’hui qualifiés personnes en surpoids.

Quelles sont les causes de l’obésité ?

Nous l’avons dit précédemment, devenir obèse est un processus plus ou moins long. La principale cause de l’obésité est l’absorption de trop nombreuses calories via une nourriture riche et grasse mais également par le manque d’une pratique physique régulière.

Le stress ainsi que l’insomnie peuvent également être des éléments déclencheurs de prise de poids. En vieillissant, les muscles perdent peu à peu leur tonus. Enfin, la prise d’antidépressifs ou bien des problèmes liés aux hormones comme notamment l’hypothyroïdie ou le syndrome des ovaires polykystiques sont également des causes de surpoids.

La prise de poids et l’obésité peuvent généralement avoir des facteurs héréditaires. En effet, les habitudes alimentaires ainsi que l’intérêt pour le sport sont des facteurs transmissibles des parents à leurs enfants.

Dans le but de prévenir le surpoids, il existe certaines mesures telles que le contrôle de votre IMC.

Qu’est-ce que l’IMC et comment le calculer ?

L’IMC (Indice de masse corporelle) est un indice qui permet de vérifier le poids d’une personne par rapport à sa taille. C’est un indice homologué par l’Organisation Mondiale de la Santé, qui le considère d’ailleurs comme le plus fiable dans la confirmation ou non du surpoids d’une personne. Etant donné qu’une personne pesant 100 kg pour 1m55 n’est pas dans la même situation que celle qui mesure le même poids pour une taille d’1m80, il importe que chacun fasse son rapport afin de voir s’il jouit d’un état normal, de léger surpoids ou d’obésité.

Le calcul de l’IMC est très simple à effectuer. Il vous suffit de diviser votre poids par le carré de votre taille (en m). Selon le résultat obtenu, vous pouvez affirmer que votre masse corporelle est déficitaire, normale ou obèse. Selon les indications de l’OMS :

  • Vous êtes en dénutrition lorsque votre IMC est en dessous de 16,5. Vous situation est alarmante et vous devez urgemment renforcer votre organisme de valeurs nutritives. Mieux, c’est un état maladif qui nécessite que vous sollicitiez l’aide d’un médecin ou d’un expert en nutrition pour améliorer votre santé
  • Vous êtes en état de maigreur lorsque votre IMC varie de 16,5 à 18,5. Dans ce cas de figure, il urge aussi que vous commenciez à booster votre organisme de valeurs nutritives
  • Votre corpulence est normale lorsque votre IMC se situe entre 18,5 et 25. Vous devriez continuer à manger équilibré et sain.
  • Vous êtes en surpoids lorsque votre IMC est entre 25 et 30. Vous pouvez toujours revenir à une corpulence normale en faisant des exercices physiques, en contrôlant votre alimentation et en évitant les matières grasses
  • Vous souffrez d’une obésité modérée lorsque votre IMC varie entre 30 et 35.
  • Vous êtes en état d’obésité sévère lorsque votre IMC est entre 35 et 40.
  • Vous souffrez d’une obésité morbide ou massive lorsque votre IMC est au-delà de 40. Ici, la situation la plus grave de toutes.

Les limites de cet indice concernent notamment les femmes enceintes, celles qui allaitent, les seniors ou personnes particulièrement musclés. Plusieurs méthodes sont disponibles pour lutter contre la prise de poids, certaines plus dangereuses que les autres. Parmi elles, on retient surtout celles qui « favorisent » une perte de poids rapide.

Quelles sont les conséquences de l’obésité ?

Une personne en situation d’obésité ne suivant aucun traitement, ne pratiquant aucun régime et aucune activité physique aura davantage de risques de développer certains problèmes de santé, parmi les plus courants nous pouvons les diviser en deux groupes, les troubles physiques et les troubles psychologiques :

Les conséquences physiques
troubles du sommeil hypertension
troubles cardiovasculaires diabète de type 2
douleurs articulaires dysfonction érectile
problèmes de dos troubles de la respiration

 

Le Diabète : Être en situation de surpoids augmente les risques de développer un diabète de type 2, dans ce cas, le pancréas n’est alors plus en état de produire suffisamment d’insuline pour votre corps, les niveaux ne glucose dans le sang deviennent également anormaux. La graisse autour de l’abdomen est enfin particulièrement dangereuse.

Les maladies cardiovasculaires : L’hypertension artérielle ainsi que le diabète sont deux types de pathologies pouvant engendrer des maladies au niveau de votre cœur et de vos artères. Ces pathologies sont potentiellement elles-mêmes issues de l’obésité.

La dysfonction érectile : Une augmentation du niveau de cholestérol peut avoir pour incidence de rétrécir les vaisseaux sanguins alimentant le pénis menant à une impuissance masculine.

Douleurs articulaires : Un surpoids peut engendrer une pression élevée sur vos articulations, les genoux et le dos. La perte de poids peut ainsi aider à limiter les conséquences, en particulier, l’arthrose et d’autres troubles musculo-squelettiques tout en permettant de maintenir et de développer une meilleure capacité à se déplacer.

Les conséquences psychologiques

Amélioration de l’estime de soi : développer un physique sain permet de ressentir un sentiment de contrôle sur votre vie. La perte de poids peut vous aider à vous sentir mieux, à développer votre estime de soi, à apprécier plus largement votre propre image. La confiance en soi lorsqu’elle n’est pas sur-exagérée permet à son tour d’améliorer la qualité des relations personnelles et professionnelles.

Amélioration de sa vie sexuelle : selon les études cliniques réalisées, il a été démontré que les personnes obèses présentent 25 fois plus de risques de développer des troubles sexuels comme la perte de libido, le manque de désir. Se sentir attrayant pour son partenaire peut aussi aider à développer ses propres performances.

Sentiment d’accomplissement : Le soutien de ses proches, le partage, les relations personnelles et autres communautés peuvent vous aider à se sentir mieux.

Sens de l’équilibre : La stabilité et la notion de progrès engendrées par la perte de poids à pour conséquences de limiter tout sentiment dépressif.

Comme vous avez pu le constater il est vivement déconseillé de rester en situation de surpoids, votre qualité de vie et votre santé sont en jeu, votre bien-être psychologique également.

Pour déterminer si vous êtes en surpoids, vous devez calculer votre indice de masse corporelle (IMC). Cet indice représente la division de votre poids par votre taille au carré. Si par exemple vous pesez 70 kg et que vous mesurez 1.75m, votre IMC sera de 22.9.

L’IMC représente une valeur fiable, le poids seul ne suffit pas à déterminer si vous êtes en situation de surpoids ou non.  Un homme pesant 70 kg pour 1.60 m n’est pas dans la situation qu’un homme pesant le même poids mais mesurant 1,80 m.

Comment prévenir la prise de poids ?

Pour de pas prendre de poids ou du moins pas assez pour être qualifié de personne en surpoids et ainsi éviter tout problème de santé, la première règle est de mener une vie saine.

En mangeant chaque jour de manière équilibrée et en pratiquant une activité physique régulière vous évitez le plus naturellement possible toute prise de poids.

Effets physiques de la perte de poids chez l’homme

Perte de poids chez l'homme | Pharmassimo

Si vous mangez trop, diminuez vos rations, si vous mangez trop gras, mangez plus équilibré.
Si malgré vos efforts vous avez toujours des difficultés à perdre du poids, suite aux conseils de votre médecin et si votre état de santé le permet, vous pourrez opter pour un traitement médical. Certains traitements proposés sur le marché comme des brûleurs de graisse sont potentiellement dangereux pour la santé et provoquent de nombreux effets secondaires. Un des traitements les plus efficaces et les plus sécurisés est Xenical Orlistat. Ce dernier a pour objectif d’aider les personnes en situation d’obésité à perdre du poids rapidement. La perte de poids sera également efficace si vous décidez d’acheter Alli Orlistat, un traitement éliminant les graisses prises lors des repas.

Les dangers de la perte de poids rapide

Plusieurs modes de perte de poids rapide circulent sur le net. Parmi les dangers qui guettent les adeptes de ces méthodes, il y a :

  • Le stress oxydatif, qui se caractérise par le manque cruel de valeurs nutritives à l’organisme. Il conduit à une auto-intoxication dont les conséquences peuvent être pires.
  • La diminution des muscles du corps : l’absence des valeurs nutritives oblige l’organisme à puiser dans ses réserves. Mais pour ce faire, ce sont les muscles qui en pâtissent avant que les graisses ne soient utilisées. Vous risquez donc de devenir frêle et maladif.

En outre, en optant pour les méthodes de perte de poids rapide, vous risquez de grossir plus que vous ne l’étiez une fois le traitement des pilules arrêté. Parmi les boissons favorisant une prise de poids rapide, on retrouve les sodas, qu’adorent surtout les enfants et adolescents

L’impact des sodas sur l’obésité et la santé

Les sodas sucrés ont une forte teneur en calories. En conséquence, leur consommation conduit à une prise de poids incontrôlée, parfois synonyme d’obésité. Parmi les victimes se trouvent en majorité les adolescents qui abusent quasiment de ces boissons.

Une personne consommant du soda sucré sans faire des activités physiques régulières, ni opter pour une alimentation équilibrée, aura non seulement une hausse de son poids, mais fera également subir à son organisme des carences nutritives. La fatigue extrême, les douleurs, le surpoids ou autres malaises peuvent donc être ressenties.

En revanche, les sodas sans sucre n’ont quasiment aucun impact négatif sur la santé. Ils aident même à stabiliser son poids et stabiliser son IMC en raison de l’absence de calories.

Sources

Cela pourrait aussi vous intéresser...