L’obésité chez les jeunes

Perdre du poids

Lorsque les enfants ont un apport calorique alimentaire supérieur à leurs dépenses énergétiques, leurs corps stockent le surplus dans les cellules adipeuses pour leurs futures dépenses d’énergie. Si leurs corps n’ont pas besoin de ce réservoir d’énergie, ils développent plus de cellules graisseuses et peuvent devenir obèses.

Il n’y a pas de facteur ou de comportement unique à l’origine de l’obésité. L’obésité est causée par de nombreux facteurs, incluant les habitudes de vie et l’environnement d’un individu, mais aussi les gènes et certains problèmes de santé.

Comportements alimentaires et habitudes apprises

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une aptitude naturelle à écouter leurs signaux de faim et de satiété. Ils arrêtent de manger dès que leurs corps leur dit qu’ils sont rassasiés. Mais il peut arriver qu’un parent bien intentionné leur demande de finir leur assiette, ce qui les conduit à ignorer leur satiété et à manger tout ce qui leur est servi.

Les comportements alimentaires que nous acquérons enfants peuvent fortement influencer nos comportements alimentaires d’adultes. Lorsque nous répétons ces comportements depuis de nombreuses années, ils deviennent des habitudes et affectent notre alimentation, la fréquence de nos repas et les quantités.

Mode de vie et environnement

La famille, les amis, l’école participent également au développement d’habitudes en matière d’apports alimentaires et de dépenses énergétiques.

Les enfants sont entourés de nombreux éléments qui font qu’il est facile de trop manger et plus difficile d’être actif. Par exemple, les parents ont souvent peu de temps pour planifier et préparer des repas sains. Par conséquent, les enfants vont consommer plus d’aliments transformés et de plats « prêts-à-manger » qui sont généralement moins sains que des plats « fait maison ».

Chaque année, les enfants voient jusqu’à 10 000 publicités alimentaires. La plupart d’entre elles concernent la restauration rapide, les bonbons, les boissons gazeuses et les céréales sucrées.

Quant aux aliments, ils sont aujourd’hui de plus en plus transformés, riches en graisses et en sucres. Sans compter les distributeurs automatiques qui permettent d’obtenir rapidement un en-cas et proposent rarement des aliments sains.

Par ailleurs, si un parent est en surpoids, a de mauvaises habitudes alimentaires et pratique peu ou pas d’activité sportive, son enfant est susceptible d’adopter les mêmes comportements.

Le temps passé devant les écrans, notamment à regarder la télévision, jouer, envoyer des messages instantanés, etc., occasionne très peu ou pas de dépense d’énergie. Ces activités occupent souvent beaucoup de temps et remplacent l’activité physique.

Facteurs génétiques

Certains enfants sont plus susceptibles de devenir obèses en raison de leurs facteurs génétiques. Ils ont hérité des gènes de leurs parents qui font que leurs corps prends du poids facilement.

L’obésité peut aussi être liée à des conditions génétiques rares, comme le syndrome de Prader-Willi.

Cependant, la génétique n’est pas la seule cause d’obésité. Pour devenir obèse, les enfants doivent aussi manger plus de calories que ceux dont ils ont besoin pour la croissance et l’énergie.

Facteurs médicaux

Certains problèmes de santé peuvent également augmenter l’appétit d’un enfant. Parmi eux, des troubles hormonaux ou une fonction thyroïdienne faible, ou encore certains médicaments comme les stéroïdes ou des médicaments antiépileptiques. Sur le long terme, leur consommation peut accroître le risque d’obésité.

Pour en savoir plus sur les traitements afin de vous aider à perdre du poids, veuillez consulter notre fiche sur Xenical 120mg. Profitez en également pour vous renseigner sur le traitement Alli Orlistat, un médicament sans prescription pouvant vous aider à perdre du poids.

A lire aussi sur Pharmassimo..

Laboratoire Menarini Le groupe Menarini est une entreprise pharmaceutique fondée à Naples en 1886 par Archimede Menarini, pharmacien. A l’origine,...
Anaca 3 “Anaca3“ est un complément alimentaire, conçu sous la forme de gélules, et composé de trois éléments minceurs, efficaces et n...
Anugésic HC Anugésic HC est une pommade indiquée pour le soulagement des manifestations d’une crise hémorroïdaire interne ou externe tell...
Le viagra comme traitement contre l... Le paludisme est une maladie qui touche des millions de personnes à travers le monde entier. Elle est due est une infection p...
Ventoline Ventoline est le traitement médical le plus connu pour soigner les crises d’asthme. La Ventoline est un inhalateur produit p...

Article modifié le :

Nutritioniste depuis déjà quelques années, Olivier a aidé des centaines d'hommes et de femmes à retrouver une ligne plus saine. Manger ne représente pas pour lui un des besoins primaires mais avant tout un plaisir, un instant de bonheur, un moment de partage. C'est un vrai bon vivant, il aime manger mais il aime aussi se dépenser en faisant du sport. Le tennis et la course à pieds sont ses deux principales activités sportives. Nous avons fait la connaissance d'Olivier via un contact en commun, il a accepté d'écrire des articles pour nous, depuis c'est une histoire qui roule.

4 Comments

  1. c’est incroyable de voir autant de jeunes dans la rue qui sont obèses. Avant tout le problème vient de l’éducation. Si les parents n’enseignent pas à leurs enfants les règles élémentaires en d’alimentation c’est normal si les enfants mangent n’importe comment. Les parents ont vraiment intérêt à leur montrer comment perdre du poids, il ne peuvent pas continuer ainsi.

  2. j’ai deux enfants, je fais vraiment attention à ce que mange mes enfants, ils n’ont pas de problème de poids mais ça ne tient pas à grand chose, les mauvaises habitudes en matière d’alimentation sont simples à avoir.

  3. maintenant quand tu sors dans la rue, tu ne vois que des fastfood, kebab, macdonalds et autres quick. Il n’y a que ça, si les enfants ont été habitués à en manger depuis qu’ils sont petits, ils seront attirés par ce genre d’alimentation et en raffoleront.
    Il ne faut pas compter sur ce genre de fastfood pour changer et proposer des menus plus intelligents et moins gras, il faut juste montrer aux jeunes que manger plus sain et meilleur pour eux. Ce n’est à priori pas toujours clair.

  4. et si on remplaçait les quicks et macdo par des fastfoods bio et sains. Ce n’est pas plus loin de cuire des légumes que de cuire des steacks. Ce serait bien la première fois que les fastfoods auraient bonne réputation et qu’on pourrait y aller sans prendre du poids

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>