Maladie de La Peyronie : définition, traitement… dossier complet

Lorsque l’on parle de sexualité masculine, généralement c’est l’impuissance voire l’éjaculation précoce les problèmes qui sont cités en premier lieu par les hommes. Bien évidemment ce ne sont pas les seules et bien d’autres pathologies plus ou moins communes existent. Elles peuvent remettre en question une vie sexuelle épanouie.

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous intéresser à l’une d’entre elles : la maladie de La Peyronie. De quoi s’agit-il ? Quelles solutions, quels traitements pour soigner la « maladie du pénis courbé » comme elle es appelée plus communément ?

Nous faisons un point complet sur la question.

Vous avez dit « maladie de La Peyronie » ?

Nom étrange pour une maladie, n’est-ce pas ? Cette dénomination nous vient du XVIII Siècle… C’est le médecin de Louis XV qui lui a donné son nom. Non pas qu’il en souffrait, mais ce fut le premier médecin à décrire de manière scientifique cette pathologie, en 1743.

L’ Induratio penis plastica pour son appellation latine se manifeste par une sclérose des corps caverneux de la verge. Cette sclérose entraîne une déviation du pénis lorsque celui-ci est en érection et/ou des douleurs lors de l’érection.

La sclérose peut être plus ou moins étendue et affectée les corps caverneux à des profondeurs variables. Le tissu conjonctif subit ainsi une infiltration scléreuse générant les plaques de La Peyronie, que l’on peut décrire comme des « plaques ossifiées » à l’intérieur du pénis qui vont donc entraîner la déformation de la verge lors de l’érection.

On parle ainsi d’ « ossification » des corps caverneux qui entraîne une perte d’élasticité et la courbure de la verge.

Qui est concerné ?

La maladie de La Peyronie affecte les hommes âgés d’une cinquantaine d’années. L’âge moyen de l’apparition de cette pathologie est en effet de 53 ans. La prévalence serait suivant les sources de 0,4 à 3,2 % tandis que d’autres sources affirment que l’affection toucherait jusqu’à 10 % des hommes.

Les facteurs aggravants et l’origine même de cette pathologie ne sont pas encore clairement établis. Diverses hypothèses existent en effet. Pour certains, il s’agirait d’un processus immunologique exacerbée. Pour d’autres, l’aspect génétique serait mis en avant. De plus les hommes ayant un groupe sanguin de type A + seraient également plus exposés. Enfin, un antécédent familial et notamment la maladie de Dupuytren aurait également été évoqué par certains spécialistes comme facteur aggravant.

Quels symptômes ?

Dans la plupart des cas, l’anomalie n’entraîne aucune gêne. Cependant dans bien des situations tout de même, comme on vous le disait plus haut, la maladie de La Peyronie entraîne des gênes voire des douleurs lors de l’érection. De plus, la déformation de la verge peut être tellement importante quelle va rendre difficile voire  impossible toute pénétration. Cette anomalie peut donc rapidement devenir un problème sérieux pour conserver une vie sexuelle épanouie.

D’après les témoignages d’hommes affectés, dans 50 % des cas environ, l’incurvation de la verge se manifeste du « jour au lendemain », de manière soudaine mais persistante. Certains hommes observent par contre une modification graduelle. C’est-à-dire que l’incurvation de la verge va progresser de manière insidieuse, sur plusieurs jours, semaines, mois.

Dans d’autres cas, l’érection n’est pas douloureuse. Ce sont par contre des plaques indurées situées au niveau des corps caverneux qui peuvent être ressenties au touché à l’état flaccide. C’est la phase inflammatoire qui est alors observée.

L’incurvation du pénis peut osciller entre 20 ° et jusqu’à 90 °.

Souvent, cette incurvation est symétrique et dirigée vers le haut car se sont essentiellement les plaques situées au niveau dorsale du pénis qui sont touchées. Si les plaques sont situées au niveau ventral, l’incurvation de la verge va alors être dirigée vers le bas. Enfin, s’il y a une dissymétrie, l’inclination de la verge va alors être plus prononcée sur un côté.

La maladie se caractérise par deux phases évolutives :

  • la phase dite « aiguë inflammatoire » se caractérisant par la douleur
  • la phase dite « chronique séquellaire » se caractérisant par l’incurvation du pénis lors de l’érection.

La maladie de La Peyronie évolue sur une durée de 12 à 18 mois.

Quels traitements pour la Maladie de La Peyronie ?

Le traitement sera toujours adapté en fonction de trois facteurs :

  • la gravité de la courbure de la verge
  • les symptômes du patient
  • la phase de la maladie

Deux types de traitements existent :

  • le traitement médical
  • le traitement chirurgical

1/ Le traitement médical

Ce type de traitement est indiqué durant la première phase de la maladie, c’est-à-dire la phase inflammatoire et douloureuse. L’objectif consiste ici à stopper le processus des  dépôts de collagène et de fibrose en partie responsable de la formation des plaques à l’origine de la courbure de la verge. Ces traitements dont l’efficacité reste toute relative se basent sur des traitements oraux comme l’ingestion de Vitamine E, de potassium aminobenzoate, de tamoxifène, de colchicine.

Des gels locaux à base de liposome de superoxyde dismutase diminueraient également la douleur dans la mesure où ils sont appliqués au début de la maladie. Le vérapamil diminuerait courbure et douleur.

Cependant tous les résultats de ces traitements, oraux ou locaux, restent mitigés, certains contradictoires.

Le seul traitement réellement efficace va donc prendre la forme de l’intervention chirurgicale.

2/ L’intervention chirurgicale

Quelque soit le type d’intervention qui sera effectué, il est préconisé d’attendre au moins 12 à 18 mois que la maladie évolue et que les lésions se soit stabilisées depuis un minimum de 6 mois.

  • difficultés pour avoir des rapports sexuels
  • raccourcissement du pénis
  • troubles érectiles

Dans les cas où la courbure est inférieure à 60 ° et que la taille du pénis en érection est supérieure à 13 cm, l’opération chirurgicale se fera sans intervention sur la plaque. Dans les autres cas, une incision de la plaque avec greffe sera généralement effectuée.

_ absence d’intervention sur la plaque : la technique de Nesbit (incision) ou la plicature simple (plicature de l’albuginée).

_ intervention sur la plaque : la technique de Leriche (ponction du corps caverneux), incision circonférentielle, excision de la plaque avec greffe tissulaire.

Remarque :  en cas d’impuissance associée, un implant pénien peut être mis en place.

Maladie de La Peyronie et traitements contre la dysfonction érectile ?

Les traitements contre la dysfonction érectile de type Viagra, Cialis, Levitra, Spedra ou encore Vitaros ne sont pas adaptés pour résoudre ces problèmes érectiles. Ils ne doivent en aucun cas être consommés. En effet, leur ingestion peut provoquer de graves séquelles : douleurs et rupture des corps caverneux qui seraient alors forcés.

Conséquences de la maladie de La Peyronie

Si la maladie est considérée comme bénigne elle n’en reste pas moins très handicapante. Cette affection peut en effet remettre en cause la vie sexuelle du patient et par là-même de son partenaire. Touchés dans leur virilité, certains hommes souffrent également de dépression. Les conséquences de cette affection sont donc physiques mais aussi psychologiques car la difficulté à avoir des rapports sexuels normaux peut être vécue comme très traumatisante pour les hommes.

Heureusement les traitements évoqués plus haut restent très efficaces. Ils entraînent tout de même une diminution de la verge pouvant aller jusqu’à 3 centimètres. Cette intervention peut d’ailleurs être ambulatoire avec une anesthésie locale ou être pratiquée au cours d’une courte hospitalisation de 24 à 48 heures.

Il est conseillé de ne pas attendre et de consulter dès l’apparition des premiers symptômes. Une consultation chez un médecin généraliste avec une photo de la verge en érection semble le plus approprié. Ce professionnel de santé vous redirigera alors vers un urologue qui évaluera la situation.

Sources :
http://www.maladie-de-lapeyronie.info/
https://www.healthexpress.eu/fr/viagra-maladie-de-la-peyronie.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_La_Peyronie
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/traitement-de-la-maladie-de-lapeyronie.html

Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Propecia 1mg contre la perte de cheveux
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Propecia 1mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Ventoline 100mcg / 200mcg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Ventoline 100mcg / 200mcg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Champix 1mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Champix 1mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Noréthistérone 5mg pour retarder vos règles
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Noréthistérone 5mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Spedra Avanafil
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Spedra Avanafil
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Vitaros 3mg/g
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Vitaros 3mg/g
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Aciclovir 200mg / 400mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Aciclovir 200mg / 400mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Azithromycine 500mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Azithromycine 500mg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Aldara Imiquimod 5%
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Aldara Imiquimod 5%
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Dianette (Diane 35) 2mg/35mcg
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Dianette (Diane 35)
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Nuvaring 15mcg/120mcg/24h
Obtenez la livraison gratuite en 24h si vous commandez maintenant.
Nuvaring 15mcg/120mcg/24h