Le groupe Bayer est l’un des principaux fabricants de médicaments au monde. Au premier rang des innovateurs dans de nombreux domaines, il détient plus de 280 filiales dans le monde spécialisées dans les soins médicaux, l’agriculture, les matières synthétiques et les solutions d’affaires, parmi lesquelles : Bayer HealthCare, Bayer CropScience, Bayer MaterialScience, Bayer Business Technology.

Bayer Healthcare est le pilier santé du groupe Bayer. La filiale est divisée en 4 sections : Santé animale, Soins aux consommateurs, Soins médicaux (de contrôle du diabète) et Produits pharmaceutiques. La division « Soins aux consommateurs » est axée sur les médicaments en vente libre et les  compléments. Elle est à l’origine de la découverte de l’aspirine et de l’héroïne.

Un laboratoire mondialement célèbre

La division pharmaceutique se compose de deux parties : la médecine générale et la médecine de spécialité. Dans le secteur de la médecine générale, figurent des produits pharmaceutiques populaires tels que le médicament contre la dysfonction érectileLevitra, ou le médicament contre le cancer, Nexavar. La division pharmaceutique de Bayer se concentre également sur la santé des femmes, elle fabrique des pilules contraceptives populaires (Yaz et Yasmin), ainsi que Mirena et Skyla, 2 dispositifs intra-utérins.

Le groupe Bayer a été fondé en 1863, en Allemagne. A l’origine, Friedrich Bayer, négociant, et Johann Friedrich Weskott, teinturier, produisaient des colorants. Un succès précoce et une expansion rapide ont fait passer Bayer d’un magasin de 3 hommes à une main d’œuvre de 300 personnes.

En 1881, la mutation de l’entreprise en société par actions va conduire à son développement en tant qu’entreprise internationale de produits chimiques, mettre sur pied les bases économiques d’une possible expansion et permettre la création d’une division pharmaceutique.

Un laboratoire pharmaceutique est ainsi construit à Wuppertal-Eberfeld, en Allemagne, puis le siège social de l’entreprise.

Bayer développe alors de nouveaux standards en matière de recherches, comme l’aspirine qui entre sur le marché en 1899 et deviendra l’analgésique le plus vendu au monde.

En 1912, le siège social déménage à Leverkusen. Bayer poursuit son expansion internationale et, en 1913, presque 10% de ses employés travaillent en dehors de l’Allemagne.

Pendant la Première Guerre mondiale, Bayer produit du matériel de guerre, comme des explosifs et des armes chimiques. A la fin de la guerre, Bayer profitera de la reconstruction de l’Allemagne pour se développer.

En 1953, Bayer découvre le polycarbonate, puis, en 1957, une entreprise de pétrochimie en collaboration avec BP.

A partir des années 1970, Bayer s’intéresse à la protection de l’environnement, à laquelle il va consacrer une partie importante de son budget, jusqu’à 1 million d’euros par an. En quelques dix ans, Bayer réussira à réduire sa part de métaux lourds et ses émissions de gaz à effet de serre de 80%.

En 2004, le groupe signe avec l’ONU le programme « Jeunes et Environnement », témoignant de la préoccupation de Bayer pour les problèmes environnementaux.

En 2009, l’entreprise inaugure son premier bâtiment à zéro émission de CO2.

En 2013, année du 150ème anniversaire de Bayer, le groupe comptait 113 200 employés dans le monde.

Contenu vérifié le 02/08/2021 par Dr. Christian Baillard, Conseiller médical indépendant