L’impuissance masculine, également appelée, dysfonction érectile se réfère à une condition dans laquelle la fonction érectile de l’homme est limitée. La dysfonction érectile représente aujourd’hui et depuis de nombreuses années le trouble sexuel le plus répandu en Europe et dans le monde en général.
Selon les dernières études, ce problème de santé touche majoritairement les hommes âgés de plus de 50 ans. Cependant, aujourd’hui, de plus en plus d’hommes jeunes sont également touchés.

Concernant les statistiques, 39% de la gente masculine âgés de 25 ans à 40 ans avouent avoir déjà eu des problèmes d’érection. Ces problèmes d’érection n’étant ni constants, ni réguliers, nous ne pouvons pas les classer en tant qu’impuissance masculine.
Après 40 ans, un tiers des hommes connaît des problèmes d’érection. Ces problèmes ne sont pas une finalité en soit, ils peuvent être traités. De nombreuses solutions existent aujourd’hui.

Qu’est-ce que la dysfonction érectile ?

Le trouble érectile le plus commun chez les hommes est la difficulté à obtenir une érection ou bien à la maintenir durablement.

Qu'est-ce que la dysfonction érectile?

Qu’est-ce que la dysfonction érectile?

Les problèmes afin d’atteindre l’orgasme, à obtenir du plaisir, un manque de libido ou bien d’éjaculation dite précoce ne relèvent pas de la dysfonction érectile. Ces problèmes peuvent cependant être traités indépendamment.

Types de la dysfonction érectile

Les termes “Dysfonction érectile” et “Impuissance” sont facilement confondus.
Cette confusion peut ainsi conduire à des erreurs d’auto-diagnostic réalisé par les hommes. Par conséquent, il est important de comprendre les termes et de les différencier les uns des autres.
La dysfonction érectile est un terme générique pour une variété de troubles sexuels. L’impuissance décrit l’incapacité totale à établir ou à maintenir cette érection et est donc seulement une partie de la dysfonction.
L’impuissance est l’incapacité constante d’un homme d’obtenir une érection ou à la maintenir dans l’objectif de mener une vie sexuelle satisfaisante. Cette maladie est évitable et est fréquente chez les hommes de plus de 40 ans, mais elle peut affecter les hommes de tous les âges.

Des facteurs tels que un mode de vie malsain, la prise de certains médicaments, le stress excessif, l’augmentation et la consommation régulière d’alcool et la souffrance de diverses maladies telles que le diabète ou l’hypertension , peuvent conduire à l’impuissance. Avec l’évolution des modes de vie, les hommes jeunes sont de plus en plus touchés par cette maladie.

Types de dysfonction érectile

Qu’est-ce qu’une érection ?

Une érection saine repose sur plusieurs actions

  1. Lors d’une stimulation sexuelle, le monoxyde d’azote (NO) se libère dans le corps caverneux au sein de la verge
  2. Lorsque l’enzyme guanylate cyclase est stimulée par le monoxyde d’azote, les concentrations de guanosine monophosphate cyclique (GMPc) augmentent par conséquence et entraînent à la suite un relâchement des muscles lisses du corps caverneux et donc de l’afflux sanguin vers le pénis.
  3. La proportion de guanosine monophosphate cyclique se trouve régulée par le taux de synthèse par guanylate cyclase mais également par le pourcentage de dégradation par la PDE-5.

Causes de la dysfonction érectile

La première étape est de définir les différentes causes provoquant la dysfonction érectile, l’objectif est bien évidemment de proposer ensuite le traitement le plus approprié. Les causes de l’impuissance peuvent être de deux natures, d’origine physique ou bien d’origine psychologique.

Les causes physiques de l’impuissance

Divers problèmes de santé sous-jacents tels que le diabète, l’hypertension artérielle, la pression artérielle basse ou des problèmes cardiaques peuvent être déclencheurs physique pour l’impuissance. Les hommes qui fument ou qui prennent des médicaments possèdent également un risque accru de maladie.
Bien entendu, l’âge joue un rôle. Les hommes plus murs sont davantage touchés par les problèmes d’impuissance.
La tranche d’âge la plus touchée par ces problèmes concerne les hommes âgés de 40 à 70 ans.

Les médicaments tels que les diurétiques, les antidépresseurs, les antihistaminiques, des relaxants musculaires et de divers médicaments pour traiter certains cancers peuvent favoriser l’apparition de l’impuissance.
Si vous soupçonnez qu’un médicament vous provoque des problèmes d’érection, il est déconseillé de cesser de l’utiliser. Avant toute décision, nous vous invitons à en parler à votre médecin. Discuter de cette question avec votre médecin vous permettra de vous assurer si effectivement le médicament provoque des problèmes d’érection. Si cette thèse est avérée, le docteur pourra ainsi vous proposer un autre traitement. Dans certaines circonstances, prescrire une dose plus faible du médicament en question peut déjà résoudre le problème.

Les causes psychologiques de l’impuissance

Les causes de la dysfonction érectile sont généralement rarement d’origine psychologique, en particulier sur la population âgée de plus de 40 ans. En revanche, certains facteurs psychologiques peuvent engendrer ces troubles.

Ainsi, le stress, la dépression, l’anxiété ou encore le manque de confiance en soi représentent les causes psychologiques majeures de l’impuissance.
La fatigue, les conflits avec le partenaire, l’ennui sexuelle ou encore l’orientation sexuelle non définie peuvent également engendrer des troubles érectiles.

Auto diagnostic de l’impuissance

Si vous avez des difficultés à obtenir ou bien à maintenir une érection durable lors des relations sexuelles et que ces derniers se produisent à chaque rapport, il peut s’agir une dysfonction érectile. Selon le niveau des symptômes, l’impuissance peut être passagère, légère ou bien au contraire, peut représenter un problème érectile plus grave et constant.
En fonction des symptômes et de leur niveau, différents traitements vous seront proposés afin de résoudre ces troubles.

Symptômes

Le stress quotidien, les échecs, les conflits dans la relation et les craintes liées à la vie sexuelle peuvent affecter négativement les hommes et conduire à la dysfonction érectile.
Les premiers signes de l’impuissance peuvent être détectés assez tôt. Il est important d’observer votre propre corps afin de pouvoir reconnaître les symptômes de la dysfonction érectile, l’objectif est d’agir dès les premiers signes. Il est à noter que ces symptômes se manifestent de plusieurs façons

Les symptômes typiques d’une impuissance comprennent :

  • Difficulté à obtenir une érection ou de maintenir, suffisante pour les rapports
  • Difficulté à obtenir l’orgasme ou à éjaculer
  • Courte durée de l’érection, problème d’éjaculation précoce
  • Sommeil pendant les rapports sexuels

Le traitement et la thérapie

Les options de traitement pour l’impuissance sont aussi variés que les causes. Les médicaments prescrits ordonnance ( inhibiteurs de phosphodiestérase ), la chirurgie, les pompes à pénis et la psychothérapie peuvent vous aider à retrouver une vie sexuelle épanouie.

Les méthodes les plus efficaces pour le traitement de la dysfonction érectile :

1: Les médicaments sur ordonnance

Le traitement le plus couramment utilisé pour traiter l’impuissance est le médicament administré par voie orale. L’administration des ressources énergétiques, c’est à dire, inhibiteurs PDE-5 , est couramment utilisé pour les traitements à court, moyen et long terme. Voici un aperçu des médicaments prescrits sous ordonnance :

Viagra

  • La première pilule mise au point pour traiter l’impuissance
  • Fonctionne en 30 minutes
  • Durée: jusqu’à 4 heures
  • Substance active: Sildenafil
  • Fabricant: Laboratoires Pfizer
  • Les effets secondaires : maux de tête, bouffées de chaleur, étourdissements, la dyspepsie, la congestion nasale, la vision des couleurs altérée

Cialis

  • Une des pilules contre les troubles érectiles la plus populaire en raison de sa longue durée d’action
  • Fonctionne en 30 minutes
  • Durée: jusqu’à 36 heures
  • Ingrédient actif: Tadalafil
  • Fabricant: Laboratoires Eli Lilly
  • Les effets secondaires: maux de tête, la dyspepsie, des étourdissements, des bouffées vasomotrices, congestion nasale, maux de dos

Cialis 5mg par jour

  • Unique traitement efficace pour une utilisation régulière
  • Efficace en permanence, 3 à 5 jours après la première prise
  • Durée: Effet permanent
  • Ingrédient actif: Tadalafil
  • Fabricant: Laboratoires Eli Lilly
  • Les effets secondaires: maux de tête, la dyspepsie, des étourdissements, des bouffées vasomotrices, congestion nasale, maux de dos

Levitra

  • Traitement le plus adapté chez les hommes plus matures. Aussi communément utilisé chez les hommes souffrant d’autres affections telles que le diabète, l’hypercholestérolémie et l’hypertension.
  • Fonctionne après 20 minutes
  • Durée: jusqu’à 5 heures
  • Ingrédient actif: Vardenafil
  • Fabricant: Laboratoires Bayer HealthCare Pharmaceuticals
  • Les effets secondaires: maux de tête, bouffées de chaleur, la dyspepsie, la nausée, des étourdissements, de la rhinite

Levitra Orodispersible

  • Propose une alternative pour les hommes avec l’impuissance qui ont des difficultés à avaler des comprimés.
  • Fonctionne dans les 20 minutes
  • Durée: jusqu’à 5 heures
  • Ingrédient actif: Vardenafil
  • Fabricant: Laboratoire Bayer HealthCare Pharmaceuticals
  • Les effets secondaires: maux de tête, bouffées de chaleur, la dyspepsie, la nausée, des étourdissements, de la rhinite

Spedra

  • Le stimulant sexuel le plus récent sur le marché. Spedra est en vente depuis Avril 2014 en France comme en Europe.
  • Fonctionne 15 minutes après sa prise
  • Durée: jusqu’à 6 heures
  • Ingrédient actif: Avanafil
  • Fabricant: Laboratoire Berlin-Chemie AG
  • Les effets secondaires incluent les maux de tête, bouffées vasomotrices, congestion nasale, des étourdissements, maux de dos

Même si les traitements médicaux sous ordonnance représentent la solution la plus efficace afin de traiter les troubles érectiles, il existe également d’autres moyens.

2: Psychothérapie et Sexologie

Si les troubles érectiles sont d’origine psychologique, il est recommandé d’en parler soit à un psychologue soit à un sexologue. Parler de ses troubles à un professionnel de la santé peut permettre de les résoudre.

Comment prévenir l’impuissance masculine ?

Lorsqu’un homme souffre d’impuissance, il n’est pas la seule victime. Les relations sexuelles étant détériorées, son partenaire souffre également indirectement de ce problème. La prévention de la dysfonction érectile est un moyen efficace pour éviter des problèmes dans la vie sexuelle. L’objectif principal de la prévention est de préserver une bonne santé.
La prévention de la dysfonction érectile est un moyen efficace pour lutter à court comme à long terme contre ces troubles.
Agir préalablement permet d’éviter de devoir réagir en cas de problème. Les hommes doivent apprendre à écouter leur corps et surtout à ne pas prendre les troubles érectiles comme un problème à la légère. Ces troubles peuvent également parfois cacher un problème de santé plus sérieux.

Les 7 mesures actives de prévention de l’impuissance :

  1. Faites attention à votre pression artérielle : vous devriez mesurer votre pression artérielle au moins une fois par an.
  2. Si vous souffrez de diabète, surveillez régulièrement votre niveau de glycémie.
  3. Contrôlez régulièrement votre cholestérol
  4. Pratiquez une activité physique suffisante (au moins 30 minutes par jour). Les hommes qui pratiquent régulièrement du sport présentent moins de risque de développer des troubles érectiles que les autres.
  5. Évitez l’utilisation excessive d’alcool : Une consommation excessive d’alcool favorise les troubles érectiles, il en est de même pour la consommation de drogues
  6. Arrêtez de fumer : La consommation de tabac lorsqu’elle débute au moment de l’adolescence développe le risque de voir apparaître les troubles érectiles. Le tabac et ses composants annexes a pour conséquence de boucher les artères et donc de bloquer l’afflux sanguin dans le pénis. Les hommes arrêtant de fumer totalement peuvent retrouver une érectile normale et satisfaisante après 6 mois.
  7. Mangez sainement : La junk food est mauvaise pour la santé mais également pour la qualité de votre érection.

La prévention de l’impuissance ne peut que contribuer à une vie sexuelle saine. Toutefois, la prévention de l’impuissance par un mode de vie sain uniquement ne garantit pas toujours d’éviter les troubles de l’érection. Des traitements sous prescription sont parfois inévitables.

Parler avec votre partenaire peut vous aider !

Il est extrêmement important de parler ouvertement et honnêtement sur le sexe et la dysfonction érectile avec votre partenaire. Cependant, beaucoup de personnes éprouvent des difficultés ou bien ont des inhibitions à communiquer sur le sujet.
En parler avec son partenaire peut parfois permettre de se rassurer, de reprendre confiance et enfin réduire les troubles.

Sources

Cela pourrait aussi vous intéresser...