Contenu vérifié et certifié le 02/08/2021 par Baillard Christian, Pharmacien basé en Île de France

Définition

La grippe est une infection respiratoire provoquée par un virus ayant la capacité de changer régulièrement de forme. Touchant plus du quart de la population mondiale chaque année, ses symptômes peuvent invalider le malade sans toutefois créer des complications graves.

Dans la majorité des cas, les personnes touchées par la grippe se rétablissent au bout d’une semaine et n’en gardent aucune séquelle. Lorsqu’elle touche des personnes âgées ou déjà affaiblies par d’autres maladies néanmoins, elle peut entraîner la mort de ces dernières. Au Canada, on recense plusieurs milliers de décès attribués à la grippe chaque année.

La grippe est une infection contagieuse qui se transmet d’une personne à une autre par inhalation du virus. La contagion est favorisée par plusieurs facteurs :

  • L’éternuement de la personne malade ;
  • Les accès de toux de la personne grippée ;
  • Le contact avec le malade ou les objets qu’il a touchés ; etc.

On distingue trois types de grippe :

  • La grippe de type A, la plus dangereuse ;
  • La grippe de type B, moins redoutable que la première ;
  • La grippe de type C, la moins dangereuse.

Causes et facteurs de risques

La grippe est causée par trois types de virus pouvant chacun changer de forme et qui s’attaquent tous directement au système respiratoire de sa victime. 

Le virus de type A

Causant la grippe qui porte le même nom, ce type de virus est le plus dangereux, car il peut changer jusqu’à trois fois de forme en un minimum de temps, ce qui rend son traitement particulièrement difficile.

Le virus de type A est ainsi à l’origine de plusieurs pandémies qui, à chaque fois, font des millions de victimes. La grippe espagnole de 1918 qui a fait plus de 20 millions de victimes et plus récemment, la grippe A (H1N1) et la grippe aviaire ont été causées par un virus de type A.

Le virus de type B

Le virus de type B n’est pas aussi dangereux que le virus de type A car s’il peut également changer de forme, les mutations ne se font pas aussi régulièrement. Par conséquent, il devient plus facile de traiter la grippe qu’il provoque. Cela explique également pourquoi ce type de virus ne provoque pas non plus de pandémies, mais des épidémies localisées que l’on arrive toujours à maîtriser.

Le virus de type C

Le virus de type C est le moins dangereux des trois, car il ne se mute que rarement. Très facile à traiter, les symptômes qu’il provoque sont également plus supportables, car ils ne diffèrent guère des ceux d’un simple rhume.

Contrairement aux idées reçues, le froid ne cause pas la grippe. 

Symptômes

Les symptômes de la grippe peuvent durer une semaine et persister une semaine encore selon la virulence du virus et la personne contaminée. Quel que soit le type de virus toutefois, les signes sont les mêmes :

  • Des éternuements et des frissons ;
  • Des maux de gorge et des maux de tête ;
  • Une hausse de température pouvant aller jusqu’à 40 °C ;
  • Une sensation de fatigue associée à des courbatures généralisées ;
  • Une toux sèche accompagnée de douleurs à la poitrine ;
  • Des écoulements nasaux ainsi qu’une sensation de brûlure dans les yeux.

Eventuellement, le virus de la grippe peut également causer :

  • Des sueurs nocturnes ;
  • Des douleurs articulaires ;
  • Une perte d’appétit ;
  • Une gastroentérite virale.

Complications possibles

Chez certaines personnes, si la grippe n’est pas bien prise en charge, les symptômes peuvent persister jusqu’à un mois ce qui peut affaiblir le système immunitaire et laisser place à d’autres infections. La grippe peut ainsi engendrer une infection des sinus. 

Si la personne souffre d’asthme, d’infection des bronches ou d’une insuffisance cardiaque congestive, la grippe peut dégénérer et provoquer une pneumonie. Dans certains cas, et particulièrement lorsqu’elle touche des personnes dont la santé est déjà fragilisée par d’autres facteurs, l’infection peut entraîner le décès du patient.

Dans tous les cas, il convient de consultation rapidement un médecin lorsque :

  • La fièvre persiste au-delà de 72 h ;
  • Les essoufflements deviennent importants même au repos ;
  • Une douleur survient dans la poitrine.

Traitements

Le traitement de la grippe apporté par le Tamiflu vise trois objectifs :

  • La prise en charge de la fièvre avec des antipyrétiques ;
  • La prise en charge des symptômes avec des AINS ;
  • La prise en charge des virus avec des antiviraux.