Plusieurs méthodes permettant l’agrandissement du pénis sont disponibles, parmi lesquels certains sont privilégiés au détriment d’autres.

La chirurgie figure carrément en fin de liste des solutions envisageables, précédée par les pompes et autres gadgets mécaniques. Sont également déconseillées les crèmes, pommades et lotions pharmaceutiques, en raison du risque d’effets secondaires aussi bien pour l’homme que pour la partenaire sexuelle.

Ce que vous devez privilégier, ce sont des astuces naturelles d’agrandissement du pénis. A cet effet, on retiendra les compléments alimentaires à base de plantes et d’extraits, ainsi que quelques exercices péniens exécutés selon les recommandations et les mesures de sécurité.

Zoom sur les exercices péniens

Les exercices viennent en renforcement aux autres techniques naturelles d’agrandissement du pénis : les suppléments alimentaires. Leurs actions jumelées boostent véritablement la circulation sanguine au niveau des tissus érectiles.

Pour profiter des avantages des exercices péniens, et surtout sans effets indésirables, il convient de respecter les consignes notamment celui de ne pas brutaliser le pénis. Les exercices péniens sont de légers massages et étirements exercés de façon délicate. Il en existe de 3 sortes, et ont chacun pour rôle de détendre les muscles péniens, les contracter et procéder à des torsions.

Exercice 1 pour agrandir son pénis

Ici, vous n’aurez qu’à masser les muscles du pénis et les détendre, de sorte à optimiser la circulation sanguine dans les vaisseaux. Leur détente facilitera l’accès du sang dans le pénis. En procédant à cet exercice, vous devez savoir être patient car les résultats visibles viennent lentement. Tenez le pénis de façon ferme, mais qu’il ne soit pas en totale érection, sinon vous risquer d’avoir des lésions ou autres dommages.

Exercice 2

Cet exercice vise à contracter le pénis durant quelques secondes, un processus identique à celui de la sortie d’urine. Il s’agira d’effectuer des contractions de 10 à 30 secondes, à raison d’une contraction par seconde. N’allez pas au-delà de ce dont vous êtes capables.

Exercice 3

L’exercice de torsion vient généralement en complément à l’un des exercices 1 et 2 afin d’optimiser les résultats. Ainsi, vous améliorerez mieux la circulation sanguine dans les tissus caverneux. Néanmoins, il est fortement déconseillé d’effectuer des torsions douloureuses ou d’étirer le pénis plus que nécessaires. Vous risquez d’avoir des lésions, des ruptures ou autres dommages.

De façon globale, les exercices péniens pratiqués de façon raisonnables ne sont pas mauvais pour le pénis. Vous devez néanmoins savoir que les résultats ne se poursuivent pas à grande échelle. Seuls les hommes patients, rigoureux et délicats arrivent à obtenir un petit changement visible sur leur pénis.

Mai si vous demandez l’avis des Experts, ils vous les déconseilleront car un petit excès, un mauvais étirement du pénis ou une mauvaise manipulation, aussi petite soit-elle, peut engendrer des dégâts. Ce qui est plutôt conseillé, ce sont des compléments alimentaires  et autres produits naturels à base d’Extraits de plantes. L’absence d’effets secondaires est déjà une raison convaincante, en plus de laquelle il faudra ajouter l’efficacité. Plusieurs hommes à travers le monde sont heureux d’adopter ces produits sains.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert sur les différents moyens d’agrandissement du pénis, leurs avantages et tous les inconvénients.

Les astuces d’agrandissement du pénis

Agrandir son pénis n’est plus un sujet tabou de nos jours. Chaque jour, des  hommes de différentes civilisations optent pour des méthodes pouvant leur permettre d’augmenter  leur pénis en taille et en circonférence. Chacune de ces méthodes a, comme nous le disions, ses avantages et ses inconvénients.

Sont disponibles pour agrandir le pénis, des produits pharmaceutiques tels que les crèmes et lotions, des appareils mécaniques tels que les pompes et extenseurs de pénis, les programmes d’exercices péniens, les produits à base d’ingrédients 100% naturels, et la chirurgie pénienne. Chacun d’entre eux a un mode de fonctionnement différent, d’où la nécessité d’en prendre bien connaissance avant de procéder à votre choix.

Agrandir véritablement son pénis : comment ça marche ?

La première option à écarter est la chirurgie, car elle comporte plusieurs risques. La chirurgie est pratiquée de deux sortes dont chacune d’elle permet d’avoir un résultat visible lorsque votre organe est au repos. Mais en érection, elle ne vous garantit aucun avantage, même pas une pénétration plus profonde. Aussi, les difficultés postopératoires peuvent s’avérer pénibles en cas de complication. Vous pouvez même perdre votre virilité de façon prolongée. En cas d’implant de silicone, vous êtes permanemment confronté à un risque d’explosion pouvant engendrer plusieurs dégâts. Pour ceux qui optent pour l’injection de la graisse, sachez que cette dernière finit par se répandre, pour dissoudre les résultats dont vous étiez fier.

Viennent ensuite les produits chimiques (gels et crèmes pharmaceutiques) pouvant engendre des réactions allergiques pour vous et votre partenaire, sans oublier le fait que leurs effets ne sont pas durables.

Pour une bonne élongation du pénis, les méthodes naturelles restent les meilleurs. Les compléments et produits naturels ont déjà prouvé leur efficacité chez plusieurs hommes. Pour agrandir votre pénis de façon naturelle, les experts recommandent ces produits, auxquels vous pouvez ajouter, dans une moindre mesure, quelques exercices péniens.

Gardez à l’esprit que dans tous les cas, votre méthode d’agrandissement du pénis doit demeurer saine et dangers pour votre pénis, un organe dont la sensibilité est bien connue.

Bien que les produits et compléments naturels soient leurs meilleures options, il est indispensable que vous choisissiez un traitement adéquat. Pour dénicher la perle rare parmi les nombreuses propositions disponibles sur le marché, fiez-vous à l’avis des experts  et à leur classement, régulièrement mis à jour pour votre garantir votre satisfaction.

Pourquoi est-il important d’agrandir le pénis ?

Plus qu’une simple envie d’augmenter les dimensions de son membre, l’agrandissement du pénis répond à des besoins profonds. D’une part, c’est une nécessité pour la satisfaction de plusieurs femmes, notamment celles dont le plaisir est plus accru au niveau de l’utérus. D’autres parts, c’est un élément qui booste la performance sexuelle de l’homme qui retrouve sa virilité et ses pleines capacités sexuelles.

Pour la stimulation du point G, il n’y a pas meilleur qu’un long et gros pénis. Le point G est localisé entre le canal de l’urètre et l’os pubien. Cette zone très sensible procure d’intenses orgasmes à la femme si vous arrivez à l’atteindre. C’est valable pour n’importe quelle femme. Vous pouvez aussi faire plaisir à votre partenaire en stimulant diverses parties de son intimité, mais le Point G est une zone de jouissance commune à toutes. Pour stimuler le point G de la femme, pénétrez-la, mais sans trop de profondeur, car le point G se situe dans la première partie de l’orifice vaginal.

En somme, on retiendra que l’agrandissement du pénis est un besoin pour tout homme qui le définit comme tel. Si vous pensez que c’est ce qu’il vous faut pour aller delà de vos performances sexuelles actuelles, alors n’hésitez pas à franchir le pénis. Si vous estimez que votre partenaire a besoin d’un plus long ou gros pénis pour atteindre la plénitude sexuelle, le choix vous appartient.

Toutefois, l’impact des exercices n’a pas été approuvé par tous. Certains hommes ont assuré avoir gagné des dimensions supplémentaires, tandis que d’autres non.

Comment fonctionne le pénis ?

Le pénis est un organe composé des corps caverneux et du tissu spongieux.  il ne dispose pas de muscles, mais il y en a au niveau de l’appareil génital et qui soient en charge de l’orgasme et e l’érection. Au niveau de l’urètre, il y a un muscle bulbo-spongieux  qui se durcit durant le processus de l’érection. Sa fonction est la protection de l’urètre contre  la pression des corps caverneux suite à la stimulation sexuelle.

Le tissu spongieux prend corps au niveau des corps caverneux et se prolonge jusqu’au gland. Dans ces composants du pénis figurent des cavités, dont les capacités sont actionnées par les muscles lisses du pénis.  Si ces cavités se remplissent assez de sang durant l’excitation, l’homme remarque une érection solide et ferme. C’est l’insuffisance de sang dans ces cavités qui ramollissent l’érection. L’albuginée est cette membrane qui recouvre le tissu spongieux. Quand les cavités péniennes prennent de la taille, il faut que cette membrane se prête à leur nouvelles dimensions avant que vous ne remarquiez l’agrandissement de votre pénis.

Comment les exercices impactent-ils le pénis ?

L’objectif des exercices péniens, est de booster la capacité des corps caverneux et spongieux du pénis, afin qu’ils accumulent plus de sang durant l’érection. C’est de cette façon que vous remarquerez un plus gros pénis, capable d’effectuer des pénétrations plus profondes, qui stimulent bien le point G et apporte plus de plaisir à la femme.

Les exercices péniens forment le pénis à se conformer à une plus grande affluence du sang en son sein durant l’érection. C’est ce qui justifie la nécessité d’une semi-érection durant les séances d’exercices. Ne faites pas les exercices péniens avec un pénis en totale érection, car des lésions pourraient se former ou vous pouvez subir une rupture. Le pénis ne peut pas supporter l’impact des exercices en étant en érection. Mais si vous le tenez d’une ferme, il pourrait être en érection partielle, prêt pour l’entrainement.

Procédez à ces exercices en douceur pour limiter les risques. Certes, les résultats ne sont pas vite visibles, mais dans quelques mois des progressions se feront remarquer, surtout que les cavités finissent par s’agrandir pour accumuler plus de flux sanguin suite à une stimulation sexuelle. C’est en cela qu’on dit que le pénis devient gros que ce soit au repos ou en érection.

En dehors des exercices habituels, vous pouvez rajouter  des exercices supplémentaires pour allonger ou grossir le pénis afin d’améliorer la circulation sanguine dans les tissus caverneux. Les exercices primaires abordent de façon générale l’agrandissement du pénis en profondeur, c’est-à-dire à sa structure même. Les suppléments sont disponibles pour renforcer leur capacité. C’est pour cela que plusieurs experts refusent l’idée des pompes et autres extenseurs du pénis. Non seulement leur action est superficielle, mais ils sont également risqués pour cet organe aussi délicat qu’est le pénis.

Pourquoi ne peut-on pas vite obtenir des résultats avec ces exercices ?

Il est connu de tous que les exercices péniens ne donnent pas assez vite les résultats qu’espèrent tous les hommes en quête d’un plus long pénis. On estime le délai d’action à quelques mois.  La raison qui justifie cette résistance du pénis dans le temps est l’insuffisance d’élasticité de l’albuginée. Mais le fait que l’albuginée soit moins élastique est ce qui permet d’obtenir la fermeté du pénis durant les relations sexuelles.

C’est donc un processus naturel qui ne dépend ni de l’efficacité des exercices, ni des hommes. Vous devez juste faire preuve de patience, le temps que les résultats soient présents. La bonne nouvelle est qu’une fois le pénis agrandit, vous conserverez les résultats de façon définitive.

Pourquoi conserve-t-on les résultats de façon définitive ?

La question n’est plus de savoir si les exercices péniens permettent d’obtenir des résultats, c’est-à-dire d’agrandir le pénis. Nous savons qu’avec le temps vous y parviendrez si vous respectez les indications et que vous garderez vos nouvelles dimensions aussi longtemps que possible. Ce qu’il faudrait néanmoins garder à l’esprit, c’est le fait qu’il faut une certaine durée minimale d’exercices afin de conserver permanemment les résultats. Si dès le 3è mois vous commencerez à observer des changements, les exercices doivent se poursuivre sur au moins un semestre.

En résistant sur les 6 premiers mois d’exercices, vous avez une chance de garder vos proportions. Mais la possibilité vous est offerte d’aller au-delà de ces dimensions que vous avez. Ainsi, il est recommandé de poursuivre le programme durant une période d’un an à un an et demi. Le délai moyen pour remarquer les premières avancées est de 6 mois, mais variable selon les hommes et de la façon dont vous exécutez les exercices. Mais pour conserver de façon permanente ces dimensions, il est nécessaire de les prolonger. Mais comment cela est-il possible ?

Comme nous le disions, les exercices péniens ont pour objectif de préparer les cavités caverneuses du pénis à recevoir plus de sang durant l’érection. En six mois d’exercices, l’organe commence à peine à s’y faire. C’est pourquoi les résultats commencent à prendre, mais ne sont pas permanents. Les nouvelles dimensions  du pénis doivent être consolidées par la poursuite des exercices. Vous observerez bien les changements durant vos relations sexuelles.

Le pénis devient gros lorsque ses cavités auront augmenté leur capacité d’accumulation de sang. En ayant des relations sexuelles, vous garderez vos nouvelles dimensions puisque les cavités péniennes seront en activité et se conformeront de plus en plus à leurs nouvelles capacités. Les relations sexuelles remplaceront les exercices péniens. Désormais, c’est en jouissant et offrant plus de plaisir à votre partenaire que vous garderez votre pénis en pleine forme.

Il en est de même pour la musculature. C’est en faisant des exercices en salle que vous conservez vos muscles.

Quelques exercices pour grossir son pénis

Si votre souhait c’est d’accorder plus de circonférence à votre pénis, il existe certains exercices spécifiques. Plusieurs ont la taille de pénis nécessaire, mais souhaitent plus de la grosseur. N’hésitez pas à solliciter des exercices supplémentaires de grosseur afin de trouver satisfaction. Un bon programme d’exercices péniens satisfera toutes vos envies.

Un pénis gros optimisera-t-il la satisfaction de votre partenaire ?

Plusieurs femmes n’ont pas caché leur engouement pour les pénis gros. Elles estiment qu’il vaut mieux être en présence d’un pénis plus gros que long, car cet avantage facilite de plus puissantes et profondes pénétrations, sans oublier la stimulation au fond du vagin. Néanmoins, ceci est la préférence des femmes sensibles au point G.

Pour celles qui le sont au niveau de l’utérus, elles apprécieraient bien les longs pénis, car cela offre la possibilité de bien explorer les profondeurs du vagin.

En somme, tout ceci dépend de chaque type de partenaire et de vos ambitions personnelles. Faites le nécessaire pour ôter les barrières qui limitent votre jouissance sexuelle, celle de votre partenaire ainsi que vos performances  au lit.

Pénis long, gros ou proportionné ?

Ici, les ambitions diffèrent. Certains souhaitent juste la taille, d’autres la grosseur. Il y en qui recherchent un pénis qui soit à la fois gros et long. Il est possible de satisfaire vos souhaits, mais seulement si vous optez pour un bon programme d’agrandissement du pénis. Les pénis ne se ressemblent pas. Vous évoluerez fonction de votre situation de départ et des résultats souhaités.

Peut-on faire grossir le pénis avec une pompe ?

Les pompes et autres extenseurs de pénis n’ont pas d’impact sur la circonférence du pénis. Vous pouvez les utiliser en supplément des exercices, mais ils comportent des risques. Si grâce à des exercices, vous pouvez, sur la durée, augmenter la taille et la grosseur de votre pénis, pourquoi alors prendre le risque de subir les désagréments d’une pompe ?

Ce que les Spécialistes recommandent, c’est l’utilisation des techniques saines pour agrandir le pénis. Vous pouvez opter pour des compléments alimentaires à base de plantes pour suppléer vos exercices péniens.

Ce qu’on retient en somme des exercices péniens…

Les exercices péniens ne garantissent pas les résultats chez tous les individus. Certains ont d’ailleurs fustigé ces méthodes qu’ils déclarent comme inefficaces. Chez d’autres, le fait d’avoir pratiqué plusieurs types d’exercices de longueur et de grosseur leur ont permis d’avoir gain de cause. Evaluez vos options et choisissez ce qui pourrait vous arranger. Mais sachez que les méthodes naturelles et saines sont absolument à prioriser.

Cela pourrait aussi vous intéresser...