Rhinocort

Composition et fonctionnement

Rhinocort est un médicament d’usage local qui contient un corticoïde possédant une activité anti-inflammatoire marquée sur les muqueuses, principalement celles du nez. Il est aussi utiliser pour traiter l’asthme, tout comme Ventoline.

Substance active : budésonide. Ses excipients : Acide chlorhydrique, acide édétique sel de Na, cellulose dispersible, eau purifiée, glucose anhydre, polysorbate 80, potassium sorbate.

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • En traitement de la rhinite allergique saisonnière ou peranuelle chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans
  • Pour soulager les symptômes liés à la présence de polypes dans les fosses nasales chez l’adulte
  • En traitement de l’asthme

Posologie

La posologie usuelle pour le traitement d’une rhinite allergique est :

  • Chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans : 2 pulvérisations dans chaque narine, le matin soit 1 pulvérisation dans chaque narine le matin et le soir

La prescription ainsi que la durée du traitement sont indiquées par votre médecin selon l’exposition à l’allergène.

La posologie usuelle pour le traitement d’une polypose nasale est :

  • Chez l’adulte : 1 pulvérisation dans chaque narine le matin et le soir

Un délai de quelques jours est souvent nécessaire pour observer les premiers effets de ce médicament. Seules les prises régulières et prolongées vont permettre d’obtenir l’amélioration souhaitée.

Avant d’utiliser ce médicament la première fois, agitez le flacon, enlevez le capuchon de protection et pompez 5 à 10 fois dans l’air. Mouchez vous le nez, agitez le flacon, tenez le flacon vertical et insérez l’extrémité dans une narine. Pompez selon le nombre de doses prescrites. 

Après chaque utilisation, nettoyez l’embout nasal et replacez le bouchon brun de protection. 

Lors du renouvellement du traitement, votre médecin vérifiera l’état de votre muqueuse nasale notamment en cas d’irritation ou de sécheresse anormale.

Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :

  • Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients du médicament
  • Saignements du nez
  • Présence d’herpès nasal, buccal ou oculaire
  • Allaitement et grossesse : par mesure de prudence seul votre médecin peut apprécier la nécessité du traitement et son risque lors d’une grossesse et de l’allaitement

Les effets secondaires

Des effets secondaires ont été constatés lors de la prise de ce médicament :

  • Irritation et assèchement du nez
  • Saignements de nez
  • Candidose du nez ou du pharynx nécessitant l’arrêt du traitement
  • Réaction allergique, augmentation de la tension intraoculaire (rarement)
  • Glaucome, cataracte (très rarement)
  • Perforation de la cloison nasale (exceptionnellement)

Si vous ressentez l’un des effets secondaires suivants ou un autre effet indésirable, consultez votre médecin ou votre pharmacien. 

Comment acheter le médicament Rhinocort ?

Ce médicament est soumis à prescription médicale. Pour votre suivi médical et pour l’ordonnance, prenez rendez-vous chez votre médecin. Vous pouvez également choisir la télémédecine et avoir une consultation en ligne avec un spécialiste ou un médecin depuis votre domicile. 

Date de mise à jour :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>