Gérer son asthme au quotidien

Gérer son asthme ne signifie pas uniquement en supporter les symptômes. Il s’agit aussi communiquer et collaborer avec votre médecin afin de gérer le mieux possible votre asthme au quotidien. Comment ? En connaissant les éléments qui déclenchent votre asthme et en prenant vos médicaments conformément à votre prescription médicale. Ajoutez à cela les conseils pratiques décrits ci-dessous et vous devriez pouvoir gérer votre asthme correctement.

A la maison

Votre maison est susceptible d’abriter un grand nombre d’allergènes et de déclencheurs d’asthme qui peuvent aggraver vos symptômes liés à l’asthme.

  • Suivre les conseils suivants peut vous aider à gérer les symptômes :
  • Identifiez et réduisez autant que possible votre exposition aux déclencheurs d’asthme
  • Prenez votre traitement tel que prescrit par votre médecin

Mettez au point un plan d’action contre l’asthme. C’est un outil de gestion important qui doit être réalisé en collaboration avec votre médecin. Il vous aidera à le personnaliser en fonction de vos symptômes, de vos antécédents et de votre traitement en cours.

Au travail

Si les symptômes de l’asthme semblent s’estomper lorsque vous quittez votre lieu de travail (notamment pendant les week-ends et les vacances) et s’accentuer lorsque vous reprenez le travail, vous devriez en parler à votre médecin. En fonction de votre environnement de travail (bureau, usine, site industriel…), il pourrait y avoir des mesures à prendre pour vous aider à réduire les symptômes d’asthme pendant que vous êtes à votre poste de travail.

Parmi les déclencheurs d’asthme que vous pourriez rencontrer sur votre lieu de travail, figurent :

  • Poussière
  • Moisissures
  • Produits chimiques
  • Squames d’animaux
  • Fumées et vapeurs

Votre médecin peut vous aider à déterminer quelles substances sont susceptibles de causer vos symptômes, ainsi assurez-vous de lui indiquer tous les déclencheurs potentiels.

Une fois que vous aurez identifié un ou plusieurs déclencheurs potentiels, demandez à votre employeur de déménager votre bureau ou de vous affecter à un autre poste ou de vous fournir un dispositif respiratoire afin de minimiser votre exposition.

Gérer son asthme lors d’un voyage

Un voyage peut facilement bousculer votre routine dédiée à la gestion de l’asthme, qu’il s’agisse de vacances ou de voyage d’affaires, ce qui peut entraîner une aggravation des symptômes de l’asthme.

  • Une préparation est donc essentielle à la gestion de votre asthme lorsque vous n’êtes pas à votre domicile.
  • Les quelques suggestions suivantes peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de votre voyage :

Renseignez-vous sur votre destination : rechercher les potentiels déclencheurs d’asthme afin de pouvoir anticiper, surveiller la qualité de l’air durant tout votre voyage…

  • Ayez sur vous les documents utiles concernant votre état de santé, votre traitement…
  • Ayez constamment avec vous un inhalateur
  • Prenez votre traitement conformément aux posologies prescrites
  • Assurez-vous de transporter suffisamment de médicaments pour toute la durée de votre voyage, voire plus de médicaments que nécessaire ou des ordonnances qui vous permettront d’obtenir des médicaments supplémentaires en cas de besoin.

Ne mettez pas de médicaments dans les bagages à faire enregistrer. Gardez les toujours avec vous, à portée de main. Pour acheter Ventoline, rendez-vous chez votre médecin afin d’obtenir l’ordonnance.

Cela pourrait aussi vous intéresser...