Acheter Zyban: dosages, prix et effets indésirables

Zyban est une contribution médicamenteuse à l’arrêt du tabac.

Vous trouverez sur Pharmassimo toutes les informations nécessaires vous permettant d’acheter Zyban en ligne ou en pharmacie. Les démarches d’achat de Zyban sont différentes selon le pays dans lequel vous résidez (France, Suisse, Angleterre…).

livraison-commande
Colis_pharmacie copy

Les statistiques démontrent que plus de 50% des adultes Français (entre 18 et 35 ans) fument. Et pourtant, le tabagisme est un des premiers facteurs augmentant la mortalité et c’est un facteur évitable. Le tabagisme actif est incriminé dans 90% au moins des morts par cancers pulmonaires.

Chaque année, au niveau international, on enregistre 6 millions de morts par consommation personnelle de tabac.

Les chiffres font frissonner puisque le tabagisme tue, et cela n’est pas inconnu. Néanmoins, on continue à se griller quotidiennement son paquet de cigarettes, partout en France.

Zyban, c’est quoi exactement?

Dans la visée d’aider les consommateurs à se débarrasser de leur addiction au tabac, le laboratoire GSK a mis au point le médicament Zyban, vendu en France dès 2001.

La substance active de Zyban est le bupropion, faisant partie de la catégorie des psychotropes. Le bupropion intervient au niveau du cerveau en changeant l’activité de celui-ci et sa réaction vis-à-vis de la nicotine et la recapture de la dopamine.

En fumant, une personne réduit son espérance de vie d’au moins 10 ans. Au cas où elle arrêterait avant ses 40 ans, elle pourra sauver 8 années. En utilisant Zyban, la personne peut atteindre plus facilement son but d’arrêter de fumer et de se libérer de cette addiction grave.

L’addiction au tabac est mortelle puisque le tabagisme tue par l’intermédiaire de la croissance de cancers (cancers du poumon en tête de liste, cancer vésical), en plus d’autres maladies cardiaques et vasculaires (infarctus).

Mode d’action de Zyban

La nicotine se substitue à l’acétylcholine en imitant ses transmissions au niveau des cellules nerveuses. Le rôle du bupropion contenu dans le médicament Zyban sera identique car il va se substituer à la nicotine et agir comme elle.

Le principe actif agit au sein des neurones en favorisant la sécrétion de la dopamine, induisant ainsi un plaisir similaire à celui offert par la nicotine. De cette façon, la personne ne ressentira plus le besoin de fumer une cigarette pour avoir ces effets. Zyban offre le plaisir recherché dans le fait de fumer, et le fumeur se ressent récompensé sans devoir toucher à une cigarette.

Ce médicament agit donc efficacement contre l’addiction en initiant son consommateur au sevrage, ce dernier étant le cap le plus ardu à surmonter pour arrêter complètement le tabagisme  En fait, Zyban élimine le manque et réduit les symptômes désagréables pendant le sevrage (comme l’irritabilité ou la dépression).

Mais Zyban est aussi doté d’autres propriétés thérapeutiques du fait de son intervention sur d’autres systèmes (production de sérotonine et de noradrénaline). Il agit donc contre la dépression lorsque celle-ci est modérée, un détail essentiel en accompagnement médical lors de la période de sevrage.

Il prévient également la dépression générée par le besoin de nicotine au moment de l’arrêt.

Cependant, Zyban n’est pas un traitement de la dépression à proprement parler. Il est dosé plus faiblement, à la différence du médicament commercialisé en Amérique.

En fait, initialement, Zyban était un antidépresseur vendu aux U.S.A, mais ses effets sur l’arrêt du tabac ont été ensuite fortuitement découverts. Suites à des recherches, il a été conclu qu’après un ajustement de la posologie, Zyban peut servir à traiter l’addiction au tabac.

Aussi, il a été admis à l’unanimité par les médecins et leurs malades (anciens fumeurs) que Zyban est bien un traitement miraculeux qui leur enlève tout besoin de cigarette (du côté des patients), et que l’efficacité de Zyban surpasse celles des tablettes de nicotine et des patchs (du côté des soignants).

Dosage de Zyban, produit pour le sevrage tabagique

Zyban, le médicament facilitant le sevrage tabagique, est disponible sous la forme de comprimés à ingérer tels quels avec un liquide, au moment du repas. Ces comprimés ne sont pas à écraser, à croquer, ni à faire fondre en bouche par risque de survenue d’effets indésirables.

Il y a un ordre à respecter dans l’administration de Zyban même si la quantité de bupropion contenu dans les comprimés est identique. Voici comment échelonner précisément les prises:

  • Jour 1 à jour 6 : avalez chaque matin un comprimé de Zyban (à 150 mg).
  • A commencer par le 6ème jour :, avalez deux comprimés (1 le matin – 1 comprimé 8 heures après).

Si au soir, vous ressentez un stress par besoin de fumer un peu, prenez votre 2ème comprimé avant d’aller au lit, en respectant bien l’intervalle obligatoire de 8 heures entre les 2 prises de la journée.

Ne dépassez pas 150mg à chaque prise, donc 300mg par jour.

D’après les utilisateurs, la dose peut être maintenue à 1 comprimé au quotidien, avec néanmoins de bons résultats sur le sevrage tabagique.

La durée de traitement avec Zyban est de 7 semaines et peut aller jusqu’à 9 semaines. Ensuite, la cure peut être interrompue. Pour mettre les chances de son côté, il vaut mieux ne pas reposer seulement sur les effets de Zyban mais aussi avoir d’autres puissants facteurs motivants.

De ce fait, nous recommandons d’associer le traitement par Zyban avec d’autres thérapies (patchs à la nicotine), pour augmenter les chances de réussir le sevrage.

Les bénéfices du traitement

En tant que produit contribuant à arrêter l’addiction au tabac, Zyban présente plusieurs avantages. Alternative à la nicotine, il est très prisé par les médecins et leurs patients.

Un sevrage tabagique facilité en comparaison aux autres thérapies

Le premier bénéfice offert par Zyban est certainement dans son dosage. A la différence des autres traitements, on n’a pas besoin d’arrêter de fumer avant de commencer la cure, on n’a pas à penser plus tôt à l’arrêt avant la prise de Zyban, car cette idée peut devenir un obstacle à surmonter chez les personnes fumeuses.

La décision d’arrêter de fumer est prise avec votre généraliste 15 jours après avoir commencé le traitement. En fait, il faut 2 semaines pour que la substance active du médicament freine totalement l’action nicotinique.

Aucune prise de poids après le sevrage

Le deuxième avantage, c’est que Zyban ne cause pas de surpoids. Il peut même causer une diminution de votre poids. En fait, beaucoup de personnes qui fument craignent de s’arrêter à cause du mythe du surpoids, car le tabac casserait l’appétit. Une autre crainte serait aussi les envies de sucreries en substitution à la cigarette lors du sevrage.

Le bupropion causerait plutôt une diminution légère du poids (pouvant être notoire), en réduisant l’appétence. La prise d’un traitement comme Xenical ou Alli Orlistat pour perdre du poids suite à l’arrêt du tabac n’est pas nécessaire.

Aucun mauvais effet sur la sexualité

En plus de la diminution du gras corporel, ce médicament n’interfère pas sur la capacité sexuelle ou le désir chez les deux sexes, à la différence de bien d’autres médicaments intervenant au niveau du système nerveux. Le bupropion, molécule active du Zyban, rehausse même la capacité sexuelle et le désir. En cas d’impuissance masculine, la prise d’un traitement spécifique comme Cialis, Viagra, Levitra ou Spedra ne sera peut être plus nécessaire.

Des recherches impliquant des hommes souffrant de problèmes sexuels dus aux antidépresseurs ont été conduites et ont donné les résultats suivants : la molécule active du Zyban améliore les dysfonctionnements sexuels même si la personne ne souffre pas de dépression. Une amélioration de 63% a été enregistrée pour cette deuxième catégorie de patients.

Aussi, le médicament est recommandé par les psychiatres pour le traitement des dysfonctions sexuelles. Il peut apporter une amélioration de la libido chez la femme, surtout chez celles qui ont du mal à avoir un orgasme. Lorsque les troubles sexuels sont liés à la chimiothérapie, Zyban peut contribuer à améliorer la situation sans entrainer à son tour des problèmes sexuels.

Quels sont les effets secondaires de Zyban ?

Les réactions inattendues et indésirables du médicament sont différentes selon l’état de santé des patients. Leur fréquence reste faible.

  1. Les troubles du sommeil constituent le premier effet secondaire rapporté dans 30% des cas en moyenne. Si vous souffrez de troubles du sommeil durant le traitement, prenez votre comprimé à distance des heures de sommeil, avalez-le plus tôt. Pensez donc à arranger les heures de prises pour pouvoir respecter l’intervalle de 8 heures.
  2. Les céphalées sont aussi rapportées par des utilisateurs avec des tremblements irréguliers mais peu fréquents. Toujours au niveau du système nerveux, des rares convulsions ont aussi été évoquées, mais uniquement lorsque des facteurs prédisposants sont déjà présents. En cas de survenue de tels épisodes, une discussion avec le médecin prescripteur s’impose et l’arrêt de la cure.
  3. Des troubles digestifs de fréquence moindre ont été rapportés, notamment la douleur, les troubles du transit, la nausée, la sècheresse de la bouche et les vomissements.
  4. Des problèmes cardiaques et circulatoires à type d’hypertension ou de troubles du rythme ont été observés, avec une hypersudation.

Il est enfin à mentionner qu’il existe des effets indésirables en lien avec une allergie qui imposent qu’on arrête la prise du médicament et une consultation médicale.

  • Au niveau de la peau : des éruptions peuvent apparaitre, des plaques qui démangent, dont la localisation de prédilection se trouve près des yeux et des lèvres. En cas de survenue, alertez immédiatement votre médecin.
  • Au niveau de la sphère ORL : les paupières et la langue peuvent enfler.
  • Au niveau du tractus respiratoire : un essoufflement peut se produire.
  • Au niveau locomoteur : une douleur peut être diffuse au niveau des muscles et des articulations.

Quand est-ce que la prise de Zyban est contre-indiquée ?

Il y a des contre-indications à Zyban, le produit pharmaceutique qui facilite le sevrage au tabac, notamment lorsque des facteurs aggravants sont retrouvés chez les patients, ou quand ces derniers ne tolèrent pas les éventuels effets indésirables de la cure à cause de leur santé.

Parmi les personnes à risques, on note celles qui souffrent d’épilepsie. En effet, des crises peuvent être déclenchées par la prise du médicament. La contre-indication est totale chez les patients présentant ce genre de symptômes dans leurs antécédents.

Les troubles alimentaires d’origine psychiques constituent aussi des contre-indications au traitement par Zyban (boulimie, anorexie). Le médecin déterminera si la pathologie mentale permet la cure (dans le cas d’une bipolarité).

Il est également impossible d’associer la cure de Zyban avec un traitement pour un sevrage éthylique.

Le médicament est proscrit chez les personnes souffrant d’une tumeur cérébrale.

Il faut faire particulièrement attention chez les personnes ayant soit une insuffisance hépatique, soit une insuffisance rénale. Le suivi doit être rigoureux lorsque les fonctions du foie et des reins se sont déjà dégradées.

Enfin, en cas d’allergie aux excipients de Zyban ou au bupropion, il vaut mieux éviter d’utiliser ce médicament dans le cadre d’un sevrage tabagique. 

L’interaction médicamenteuse causée par la molécule active et les excipients contenus dans Zyban entrainent aussi des contre-indications. Le bupropion interfère avec les traitements contre l’épilepsie, mais il faut aussi éviter la prise concomitante de :

  • Traitements anti convulsifs (dont les stéroïdes)
  • Antiasthéniques servant à remédier à l’épuisement
  • Analeptiques
  • Antipaludéens
  • Médicaments réduisant les spasmes au cours des crises d’asthme (comme la théophylline)
  • Antalgiques (dont le tramadol).

Il faut aussi prendre compte des interactions avec les médicaments utilisés comme calmants (Benzodiazépines). Le Zyban ne doit pas être pris en même temps que les antidépresseurs IMAO.

Comment acheter Zyban en ligne et en France ?

Acheter Zyban dans une pharmacie française

Si vous cherchez à arrêter de fumer, il y a deux moyens de vous fournir en Zyban.  Si vous êtes en possession d’une ordonnance valable faite par un médecin, vous pouvez en acheter dans toutes les officines sur simple présentation.

Acheter Zyban en ligne

La deuxième méthode consiste à acheter Zyban dans une pharmacie virtuelle sur internet. Vous aurez ainsi la possibilité de faire un achat complètement anonyme et discret, et recevoir votre colis directement chez vous. Toutefois, il vous faudra soigneusement choisir le site d’achat, vu la recrudescence des médicaments contrefaits (certains sites proposent des médicaments comme Zyban à des prix ridicules ou même sans prescription, un vrai danger pour la santé des consommateurs).

Si vous optez pour l’achat en ligne, nous recommandons Treated qui est une plateforme pharmaceutique sûre puisqu’elle dispose des agréments au niveau européen, un gage de la sûreté et la qualité des produits qu’elle met en vente.

Prévoyez seulement de remplir un formulaire en ligne contenant des questions concernant votre situation et votre santé. Le médecin agréé du site vérifiera vos réponses et évaluera la possibilité de vous fournir une prescription électronique, nécessaire pour passer la commande. Lorsque celle-ci sera validée, vous obtiendrez votre paquet dans les 24 heures.

Zyban, aide au sevrage : Notre avis

A l’image de Champix, Zyban est indiqué aux fumeurs qui voudraient se libérer de leur dépendance au tabac. Il est apprécié des spécialistes en tabacologie, preuve qu’il est vraiment efficace.

Le choix de ceux qui aimeraient arrêter de fumer se porte volontiers sur Zyban du fait qu’il ne comporte pas de substituts à la nicotine.

Un autre avantage à ce traitement, c’est que le patient n’a pas à arrêter la cigarette avant le début du traitement. On commence d’abord la cure puis le sevrage se fera après.

Avec un dosage facile, des effets indésirables rares, des effets positifs, tout contribue à ce qu’on adopte Zyban, un associé important pour l’accompagnement des personnes désireuses d’arrêter le tabac.

Obtenir une prescription électronique sans frais

Zyban ne peut être obtenu que sur présentation d’une ordonnance. Pour vous le procurer, il faut donc passer chez votre médecin et recevoir une prescription. Lorsque ce déplacement est impossible, vous avez la possibilité de passer commande sur internet.

L’aide au sevrage Zyban sur la plateforme treated.com. Une seule étape est nécessaire : remplir un formulaire de questions axées sur votre santé, dont les réponses seront revues par le médecin du site. Celui-ci évalue votre détermination à arrêter le tabac et votre santé, puis vous fournira une ordonnance en ligne sans frais supplémentaire. La prescription sera ensuite présentée à une officine associée qui va préparer votre médicament et vous l’envoyer dans les meilleurs délais.

Zyban : remboursement

Zyban ne bénéficie pas d’un remboursement par la sécurité sociale. Toutefois, un remboursement annuel d’une thérapie pour le sevrage tabagique est possible. Il est donc recommandé de vous informer soit auprès de votre généraliste, soit auprès de votre assureur.

La plateforme Treated.com commercialise le médicament Zyban au prix de 129 euros, un tarif incluant la boîte contenant 60 comprimés, la prescription en ligne et les frais inhérents à l’envoi à votre domicile.

Pharmassimo répond à vos questions avant d’acheter Zyban

Puis-je boire de l’alcool pendant la cure ?

Zyban amplifie les effets des boissons alcoolisées. La prise d’alcool est donc proscrite pendant la durée de la cure. La prise d’une quantité minime peut toutefois être envisagée. Si vous prenez régulièrement de l’alcool, évitez d’arrêter subitement car un arrêt vous expose à des convulsions.

La conduite est-elle permise pendant la cure ?

Vous avez le droit de conduire votre véhicule. Toutefois, si votre capacité de jugement est altérée par les effets neurologiques du médicament, ou que votre motricité subit des changements, évitez de conduire et rendez-vous auprès de votre médecin.

Puis-je utiliser Zyban pendant ma grossesse ?

Non, prendre Zyban durant la période gestationnelle ou lorsque vous allaitez peut porter préjudice à votre bébé.

Comment conserver Zyban ?

Placez Zyban dans un endroit sûr, à une température ambiante (inférieure à 25°C) et non accessible aux enfants.

Comment savoir si j’ai une intolérance à Zyban ?

Voici les substances contenues dans Zyban : hydrochloride de bupropion, cellulose microcristalline, hypromellose, macrogol 400, cystéine hydrochloride monohydraté, dioxide de titane (E171), cire de carnauba; oxyde de fer noir (E172).

En cas d’allergie connue à l’une de ces substances, évitez de faire une cure de Zyban.

Zyban est-il vendu librement ?

Non, la présentation d’une ordonnance médicale est indispensable pour l’achat de ce médicament.

Qu’est-ce qui rend le sevrage tabagique difficile?

Tout fumeur sait pertinemment que chaque cigarette qu’il allume réduit son espérance de vie et l’expose à des maladies. Cela ne l’empêche pourtant pas de continuer. La volonté d’arrêter ne suffit pas toujours pour surmonter la dépendance. « Arrêter de fumer » figure parmi les 5 résolutions les plus mentionnées en début d’année, mais il reste le moins tenu. Qu’est-ce qui fait que peu de personnes arrivent à sortir de cette habitude nocive ?

Premièrement, il est important de savoir que le tabac a une action au niveau du système nerveux du fait de la nicotine qui est un agent psychotrope puissant. Cette substance est retrouvée massivement dans les feuilles de la plante.

On dit de la nicotine qu’elle est « acétylcholino-mimétique ». En d’autres termes, elle prend la place et les fonctions de l’acétylcholine, un neurotransmetteur entre les neurones dopaminergiques (sensibles à la nicotine). Dans ce rôle, la nicotine induira les neurones dopaminergiques en erreur en se fixant sur leurs récepteurs (prenant la place de l’acétylcholine). Sa présence va favoriser la sécrétion d’endorphines (hormones du plaisir) et de dopamine, qui vont donner un sentiment de satisfaction.

Le tabac, à travers la nicotine, va donc perpétuer le plaisir éprouvé par la personne par l’intermédiaire d’une stimulation excessive de ses neurones dopaminergiques. Seulement, l’exposition à la nicotine crée une résistance au niveau de ces neurones. Aussi, la sécrétion de dopamine diminue avec le temps et la sensation de bien-être qui l’accompagne. Cet état cède la place à l’irritabilité, ce qui incite la personne à allumer une autre cigarette.

Nombreux sont qui tentent d’arrêter mais qui font face à un échec au quotidien.

C’est donc le processus qui lie l’intoxication tabagique et l’addiction à proprement parler.  La nicotine du tabac crée une dépendance parce que le manque ressenti par le fumeur chronique se manifeste au niveau physique et au niveau psychique (la nicotine étant déjà psychotrope). Ce processus démontre que le tabac a les effets d’une drogue.

Ainsi, il est prouvé qu’avec l’augmentation de la consommation de tabac, il se crée une habitude mais aussi une diminution des effets, ayant pour conséquence l’augmentation de l’envie de fumer. De ce fait, le tabac peut être considéré comme une vraie drogue à renforcement, le besoin augmentant à mesure que l’usage se poursuit.

D’autre part, la fumée d’une cigarette allumée contient encore de la nicotine. Celle-ci peut être inhalée et introduite dans le tractus respiratoire, passe dans le sang et arrive dans le cerveau en moins de 10 secondes. Cette rapidité de l’inhalation démontre pourquoi une seule bouffée suffit à calmer le fumeur qui ressent une envie de fumer.

La dépendance chez les fumeurs est expliquée par tous ces motifs. Il convient ainsi de mesurer le niveau de dépendance mais aussi de définir le type. On parle d’une addiction faible, moyenne ou sévère. Cette mesure prend aussi en compte :

  • Le nombre de cigarettes allumées au quotidien
  • L’aptitude à respecter les zones non-fumeurs
  • Le temps passé entre deux cigarettes
  • Le nombre de fois où la personne a tenté d’arrêter mais en vain

Les types de dépendances sont:

  1. La société
  2. Le comportement
  3. L’état physique
  4. L’état psychique.

Le type de dépendance est évalué selon les heures de où vous commencez à fumer au cours de la journée, du besoin de fumer quand vous avez des soucis de santé, de ce qui vous pousse à fumer, des situations particulières… si cela vous détend, si vous le faites quand vous êtes déprimé ou plutôt quand vous êtes joyeux, quand vous êtes stressé ou angoissé…

Cette analyse permet de définir ce que vous appréciez dans la cigarette. En répondant aux questions, vous mettrez en évidence ce qui cause votre addiction et vous pourrez même en être offusqué (supposons que vous venez de découvrir que votre consommation journalière est de 3 paquets de cigarettes).

Les motivations à l’arrêt du tabac varient d’un individu à l’autre. Cela peut être une décision due à une réflexion, une conscientisation menant à une prise de décision, l’envie de changer de vie en intégrant des habitudes plus saines, un évènement dans la famille (un bébé par exemple), une envie d’arrêter de faire de votre entourage des fumeurs passifs (notons que le tabagisme passif accuse d’un taux de mortalité élevé). Les techniques pour arrêter sont aussi différentes chez les personnes. Certaines fonctionnent bien, d’autres un peu moins.

Zyban est le médicament adapté à tous les aspects de l’addiction au tabac, sans distinction de personne, à condition qu’on soit sincèrement motivé de sortir de la dépendance au tabac. 

Avis Zyban en ligne et en France

Avis Zyban en ligne et en France
9.7

Efficacité

9.8 /10

Effets secondaires

9.5 /10

Facilité d'utilisation

9.9 /10

Avis pour

  • Elimine le manque
  • Réduit les symptômes liés au sevrage
  • Consultation médicale en ligne possible

Avis contre

  • Nécessite une ordonnance médicale

Cela pourrait aussi vous intéresser...